Critique Ciné : Retour à Zombieland (2019)

Critique Ciné : Retour à Zombieland (2019)

Retour à Zombieland // De Ruben Fleischer. Avec Woody Harrelson, Jesse Eisenberg et Emma Stone.

 

Zombieland était une comédie de zombie hilarante et réussie. Etait-ce nécessaire d’en faire une suite ? Non. Bien que le premier film soit culte et que cette suite soit tout à fait sympathique, il manque ici la nouveauté et l’énergie du film original. On se retrouve alors pendant plus d’une heure dans un show donné à Woody Harrelson (et sincèrement, c’était une bonne chose) alors que l’épilogue avec Bill Murray et l’idée de faire un Garfield 3 était finalement une bonne façon bien cocasse de terminer le produit. Mais je suis partagé car dans le fond, j’ai bien aimé Retour à Zombieland. Il propose l’humour acide du premier volet mais dans une histoire qui reste plus ou moins identique. Mais grâce au fait que le film ne se prend jamais au sérieux, alors Retour à Zombieland parvient à nous faire rire, presque autant que Zombieland de 2009. Son seul souci c’est de répéter des schémas déjà vu dans le premier film, sans réellement se soucier du fait que l’on avait peut-être envie de voir quelque chose de plus original. 

 

Le chaos règne partout dans le pays, depuis la Maison Blanche jusqu’aux petites villes les plus reculées. Nos quatre tueurs doivent désormais affronter de nouvelles races de zombies qui ont évolué en dix ans et une poignée de rescapés humains. Mais ce sont les conflits propres à cette « famille » improvisée qui restent les plus difficiles à gérer…

 

Grâce à un enchainement de scènes jubilatoires, Retour à Zombieland parvient malgré tout à faire oublier ses erreurs et surtout à nous offrir des scènes inspirées. L’ouverture se déroulant dans la Maison Blanche est assez amusante, permettant de reprendre le fil de l’histoire sans trop de difficultés. Mais toute l’histoire qui va suivre est assez ras les pâquerettes car Retour à Zombieland préfère se concentrer sur des éléments qui sont loin d’être les meilleurs que l’on ait pu voir. Fort heureusement alors que nous avons Woody Harrelson. Ce dernier est un mastodonte du début à la fin, imposant son personnage comme le vrai aventurier d’un monde post-zombie. 

 

L’avantage est aussi que cette suite apporte plus de scènettes en tout genre qui viennent alors faire rire le spectateur à sa façon. Avec le personnage d’Emma Stone, Retour à Zombieland cherche aussi à coller avec la réalité actuelle : le post-#MeToo. Même si le côté bad-ass de cette dernière apporte un peu de fraîcheur dans le film, je dois avouer que la pop culture aurait parfois mérité d’être plus inspirée sur le coup. 

 

Note : 6/10. En bref, suite sympathique où Woody Harrelson brille du début à la fin. 

 

Date de sortie : 30 octobre 2019

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article