Critique Ciné : Star Wars - Episode XIX : L'ascension de Skywalker

Critique Ciné : Star Wars - Episode XIX : L'ascension de Skywalker

Star Wars : L’Ascension de Skywalker // De J.J. Abrams. Avec Daisy Ridley, Adam Driver et Oscar Isaac.

 

Bon, J.J. Abrams il faut que l’on parle, 

Ton running gag à faire apparaître Greg Grunberg dans tout ce que tu fais a assez duré et doit cesser. Et bizarrement, J.J. même si je t’aime beaucoup c’est l’un des rares éléments que j’ai envie de retenir de ton dernier film Star Wars : L’Ascension de Skywalker. Il est beau ce film, simplifie ce qui s’est passé dans le film précédent (en faisant des arrangements à ta sauce qui n’arrangent en rien la narration) et tentent de raccrocher le tout au premier film Star Wars que tu avais fait et que j’avais beaucoup aimé : Le Réveil de la Force. 

 

Mais finalement, Star Wars : L’Ascension de Skywalker n’a rien à nous offrir si ce n’est une ribambelle de scènes d’action toutes plus jolies les unes que les autres mais au scénario timbre poste qui ne prolonge pas vraiment l’univers de la saga, mais ne cesse de le ridiculiser. Si j’admire ton courage d’avoir voulu redonner à la franchise un vent nouveau, créer des nouveaux personnages attachants, il aurait peut-être fallu que tu travailler sur la trilogie entière et pas sur le début et la fin. Car cette fin détruit finalement le chemin parcouru dans le précédent film et c’est dommage. 

 

La conclusion de la saga Skywalker. De nouvelles légendes vont naître dans cette bataille épique pour la liberté.

 

Mais cette épopée intergalactique n’offre rien de vraiment palpitant dans ce dernier volet de la saga. A la fois car l’introduction du film passe son temps à revenir sur l’épisode 8 pour mieux découdre ce que Rien Johnson avait pu faire. Je ne suis pas un grand fan de l’épisode 8 mais il est bête de chercher à tout dénigrer. Outre les révélations jetées au spectateur comme du poisson pourri (notamment sur la véritable origine de Rey), une mort sensée être épique qui est expédiée comme un Collissimo Express en pleine période de Noël (Princesse Leia méritait mieux que ça) et une fin bazardée comme un vide grenier, Star Wars : L’Ascension de Skywalker a du mal à tenir les promesses. 

 

Oui, J.J. tu s’en sort très bien avec les scènes d’action et notamment ce face à face sur un vaisseau échoué en pleine mer déchainée. C’est beau. Mais la beauté du spectacle n’empêche pas le problème autour du scénario qui parfois donne l’impression d’avoir été écrit par Mickey. C’est souvent risible et bien que je ne sois pas contre la Disney-isation de la franchise, la rendant plus accessible (en tout cas pour moi), Star Wars : L’Ascension de Skywalker n’est pas une bonne conclusion. J’ai comme un arrière goût amer avec en souvenir le fait que tu as pourtant su relancer des franchises et surtout Mission Impossible (qui sans toi n’aurait pas été ce que c’est aujourd’hui). Mais à vouloir trop nous éblouir d’images, de décors, d’effets spéciaux et de sons en tout genre (oui, la bande son est jolie aussi), Star Wars : L’Ascension de Skywalker ne m’a pas laissé l’impression de voir un film important. Dommage. 

 

Note : 4/10. En bref, c’est beau mais c’est creux. 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article

Elizabeth Bastian 22/12/2019 02:27

Bonjour à tous, mon nom est Elizabeth Bastian, et je suis très heureux d'avoir posté sur ce blog comment un grand lanceur de sorts m'a aidé à ramener l'amour de ma vie. Je sais qu'il y a beaucoup de femmes comme moi qui ont tant fait pour récupérer leur mari, je suis ici pour vous dire de ne pas chercher plus loin car la réponse est ici. Je crois sincèrement que s'il y a jusqu'à cinq lanceurs de sorts comme DOCTOR ODION, ce monde serait un meilleur endroit, je l'ai contacté et lui ai partagé mes problèmes et il m'a donné les termes et conditions auxquels j'ai obéi, cela n'a pris que 3 jours pour mon mari de rentrer à la maison implorer mon pardon. Pour abréger la longue histoire. Je vis maintenant heureux avec mon mari. Merci au Dr ODION. Contactez-le maintenant par e-mail: (drodion60@yandex.com). Ou contactez-le sur quelle application +2349060503921 ou appelez-le. Il peut aussi sauver votre mariage ou vos relations.