Critiques Séries : His Dark Materials. Saison 1. Episode 5.

Critiques Séries : His Dark Materials. Saison 1. Episode 5.

His Dark Materials // Saison 1. Episode 5. The Lost Boy.

 

Cet épisode n’est pas mauvais mais disons qu’il oublie de développer l’histoire et préfère se concentrer sur le sens de l’aventure de Lyra et ce n’est peut-être pas ce qu’il fait de mieux. Le problème jusqu’à présent est que His Dark Materials a encore du mal à faire des daemons des personnages importants dans l’aventure alors que l’on n’arrête pas de nous dire qu’ils sont importants. J’ai déjà vu le premier film (qui n’a jamais eu de suite) donc je sais que ces personnages sont importants dans l’aventure que l’on nous compte, sauf que His Dark Materials échoue à le montrer à l’écran. Je comprend qu’il est difficile de le démontrer à chaque scène de l’épisode mais disons que cela aurait pu avoir un impact différent. 

 

Mais le truc le plus étrange dans cet épisode c’est cette impression qu’il ne s’achève pas. Le fait d’arrêter l’épisode au moment où Lyra, encore une fois kidnappée (et ce ressort narratif donne l’impression de voir les mêmes aventures se répéter encore et encore), réalise la même chose que précédemment. Comme si les scénaristes voulaient que l’on ait peur pour Lyra alors que sincèrement, c’est l’héroïne de la série, donc je doute fort qu’elle ait quoi que ce soit à craindre. 

 

His Dark Materials souffre aussi dans cet épisode de l’absence de Mrs. Coulter qui a toujours eu une présence intéressante dans les quatre épisodes précédents. Elle est une vilaine attachante et Ruth Wilson est clairement d’une grande importance à la série. On s’en rend ici beaucoup trop compte. Peut-être aussi car les scénaristes se sont encore une fois trop reposés sur des éléments visuels ou des personnages forts, plutôt que sur les intrigues mêmes qui peuvent les lier et nous faire voyager. De plus, la série n’a de cesse de faire de sa priorité la mécanique même de la série, plutôt que de nous expliquer les choses de façon plus intelligente. Bien entendu, His Dark Materials reste une bonne série mais je suis ici très déçu par son évolution. Je m’attendais à autre chose, à une signification différente et peut-être même une aventure plus profonde, qui cherche à plonger le téléspectateur mieux dans les aventures de l’héroïne. En vain.

 

Note : 4.5/10. En bref, je suis déçu que His Dark Materials préfère se concentrer sur la forme plus que le fond. 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article