Critiques Séries : His Dark Materials. Saison 1. Episodes 6 et 7.

Critiques Séries : His Dark Materials. Saison 1. Episodes 6 et 7.

His Dark Materials // Saison 1. Episodes 6 et 7. The Daemon-Cages / The Fight to the Death.

 

Avec Mrs Coulter en tête, « The Daemon-Cages » est une occasion en or de révéler une fois de plus à quel point Ruth Wilson est nécessaire dans cette série. La série s’améliore quand ce personnage réapparait et en plus de ça, cet épisode est important pour le personnage. La plupart des choses qu’elle fait ont des conséquences sur la narration de la série. C’est un joli twist ici aussi pour un personnage qui a été dépeint d’une façon et qui a finalement plus de nuances à nous proposer que l’on aurait pu l’imaginer. La relation entre Mrs Coulter et Lord Asriel a finalement traumatisé le personnage il y a de ça un moment et pense alors que la passion et le sexe est ce qui détruit les gens. Je trouve que c’est une occasion assez formidable d’aller plus loin dans la personnalité de Mrs Coulter, même si par moment j’aurais aimé que cela soit un peu mieux soigné d’un point de vue de l’écriture. 

 

Lyra passe le plus clair de son côté à faire ce qu’elle sait faire le mieux. Je ne sais pas si c’est ma partie préférée de l’épisode étant donné que j’ai l’impression de constamment voir Lyra faire des trucs qu’elle a déjà fait ou tourner en rond. His Dark Materials cherche à développer le personnage ce qui est plutôt rassurant sur plusieurs points, mais j’aurais préféré qu’ils fassent les choses de façon légèrement différente. Nous avons également droit à de l’action dans cet épisode ce qui réveille un peu l’ensemble qui s’endort parfois sur ses lauriers. L’une des erreurs que His Dark Materials peut faire parfois c’est justement de ne pas parvenir à nous surprendre tant que ça. Je regrette aussi que Mrs Coulter soit le seul personnage que j’ai réellement envie de suivre pendant que Lyra, malgré l’intérêt que je lui porte, n’ai pas à la hauteur. Il faut dire que Ruth Wilson est parfaite pour apporter de la nuance à son personnage ce qui le rend finalement tout de suite attachant. L’écriture du personnage est clairement faite pour elle et le fait que son personnage soit complexe rend le tout bien plus intéressant à mes yeux. 

 

Avec « The Fight for the Death », la série revient alors à ce qu’elle ne fait pas forcément le mieux. J’ai comme l’impression que cet épisode est assez déconnecté parfois et divise trop les choses qu’il tente de mettre en place. La plupart de cet épisode est centré sur Armored Bear Court et bien que cela soit particulièrement intéressant de retrouver tout cet univers, j’ai l’impression parfois que l’épisode veut tout faire trop rapidement et en oublie de nous offrir le meilleur de His Dark Materials. L’histoire autour de l’ours est la plus intéressante pour Lyra car cela permet aussi de mettre en avant les capacités du personnage. Je ne sais pas quoi attendre de la suite de la saison mais His Dark Materials oscille entre les bons et les épisodes médiocres ce que je trouve assez dommage. J’aurais bien aimé qu’ils cherchent à être plus originaux car pour le moment ce n’est pas brillant ici. 

 

Note : 8/10 et 5/10. En bref, His Dark Materials est toujours inégale.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article