Critiques Séries : The Mandalorian. Saison 1. Episode 7.

Critiques Séries : The Mandalorian. Saison 1. Episode 7.

The Mandalorian // Saison 1. Episode 7. Chapter 7 : The Reckoning.

 

Quel épisode de The Mandalorian ! Déjà, la durée de celui-ci est plus longue que les six précédents, mais au delà de ça, l’avant dernier épisode de la saison prouve que The Mandalorian méritait bien sa place dans le monde des séries. En plus de ça, cet épisode s’achève sur une tragédie, rien de mieux pour lancer le final de la saison. Grâce à une action permanente, cet épisode parvient à ramener des personnages déjà vu précédemment dans la saison. Mando a reçu la clémence de Greef Karga, le leader des chasseurs de prime sur Nevarro. Le Client a apparemment pété les plombs et imposé une sorte de règle Impériale sur toute la ville ce qui rend le business des chasseurs de prime compliqué pour Karga. C’est une aubaine pour offrir à Mando un contrat : revenir et éliminer le Client. Tout cela pourrait alors lui permettre de garder le Baby Yoda avec lui. Je ne suis pas sûr que Karga soit capable de tenir ses promesses mais cet épisode joue justement intelligemment sur l’ultimatum. 

 

Grâce à tout cela, la série parvient alors à donner à Mando de quoi faire et surtout à nous offrir tout un tas de scènes d’action réussies qui donnent à The Mandalorian une occasion de creuser un peu plus tout ce qu’elle a développé durant la saison. Il était temps que tout ce que la saison a développé depuis le début se retrouve dans les deux derniers épisodes de la saison et cet épisode est là pour préparer le final de façon intelligente. Jon Favreau démontre ici qu’il n’a pas fait six épisodes dans le vent mais au contraire comme une mise en place pour la fin de la saison. Il était tout de même temps que The Mandalorian nous délivre un épisode comme celui-ci après quelques errances dans tout les sens et notamment l’épisode précédent, souvent creux et manquant de la présence de Baby Yoda. 

 

L’épisode revient alors sur les intrigues en suspend de l’épisode 3 (il y a tout de même eu 3 épisodes entre temps !). Bien qu’en surface cet épisode est surtout là pour tout rassembler et préparer le final, il y a surtout pas mal de scènes d’action en tout genre. Le fait que le Client soit assassiné par son boss, Moff Gideon, est une bonne surprise qui lance un final qui promet de laisser pas mal de surprises sur le terrain. Et Giancarlo Esposito est parfait pour les rôles de vilain donc j’ai hâte de voir la suite. 

 

Note : 8/10. En bref, voilà ce que j’attendais depuis un bon bout de temps. 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article