Critiques Séries : Grey’s Anatomy. Saison 16. Episode 10.

Critiques Séries : Grey’s Anatomy. Saison 16. Episode 10.

Grey’s Anatomy // Saison 16. Episode 10. Help Me Through the Night.

 

Pendant que la série était en vacances, vous ne pouviez pas passer à côté d’une information cruciale : Justin Chambers quitte la série. Et en plus de ça, son dernier épisode dans Grey’s Anatomy a déjà été diffusé. Cette information m’a choqué mais démontre qu’il y a toujours des problèmes dans les coulisses de chaque série, même d’une série comme Grey’s Anatomy où Justin Chambers a été l’un des premiers héros de la série. Je ne sais pas trop quoi penser de toute cette histoire car Alex Karev a toujours été un personnage étrange dans cette série. Tantôt exploité, tantôt pas du tout. Ce qui rend le tout assez bizarre. Mais son départ ne fait pas forcément de bien à la série. Je n’ai jamais été le plus grand admirateur d’Alex mais il faisait partie des murs depuis seize ans donc autant dire que c’est beaucoup. 

 

Pour ce qui est de ce retour, Grey’s Anatomy ne perd pas de temps pour nous remettre dans le bain. Cet épisode est la première partie d’un cross-over avec le petit spin off pas dégueulasse mais pas brillant non plus. Et sincèrement, après avoir vu cet épisode, c’est Grey’s Anatomy qui gagne largement. Mais cet épisode n’est pas non plus brillant pour autant. En dehors de Bailey qui parvient à s’installer et à prendre une place intéressante, grâce à Chandra Wilson, le reste manque cruellement de surprises. Il est aussi difficile de voir ce que Grey’s Anatomy peut faire avec ces cross-over car dans le fond, cela n’a strictement aucun intérêt pour la série et cela n’apporte aucune vraie valeur ajoutée. Sauf peut-être pour Bailey. Même la seconde partie de l’épisode donne l’impression d’être un épisode de Grey’s Anatomy, en moins bon, avec en guest des personnages de Station 19.

 

Par ailleurs, les personnages de Station 19 ne sont même pas présents dans cette portion du cross-over. Est-ce donc logique d’appeler ça un cross-over ? Non. Au delà de tous les problèmes qu’il y a avec le lien entre les deux séries, l’épisode parvient à créer de jolis moments d’urgence comme elle sait faire avec une Bailey au coeur de l’histoire qui s’est avérée être touchante. C’est uniquement dommage que les enjeux ne soient pas particulièrement intéressants et que la série ait du mal à créer ici quelque chose de beaucoup plus impliquant. Pour un épisode de retour, j’attendais un peu plus de la part de Grey’s Anatomy, mais je suis curieux de voir comment la suite va évoluer, notamment avec DeLuca et Meredith dont la relation n’est pas au beau fixe. 

 

Note : 5/10. En bref, retour sympathique mais loin d’être mémorable. 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article

vts 25/01/2020 10:53

très moyen comme épisode