Critiques Séries : Manifest. Saison 2. Episode 2.

Critiques Séries : Manifest. Saison 2. Episode 2.

Manifest // Saison 2. Episode 2. Grounded.

 

Après les révélations de l’épisode précédent, Manifest se devait de faire évoluer l’histoire de ses personnages vers les intrigues de la saison. Cependant, malgré tout ce que « Grounded » peut faire de sympathique, il ne nous apprend rien de nouveau par rapport à l’épisode précédent et c’est bel et bien le problème. La série a une façon assez étrange de répondre concrètement aux questions que l’on se pose et je dois avouer que par moment cela peut aussi devenir lassant. Comme l’an dernier, la série laisse alors un arrière goût frustrant et épuisant, comme si l’on était là pour regarder une saison entière d’épisodes qui stagnent pour une petite révélation à l’issue de la saison. 

 

Pour autant, « Grounded » installe malgré tout de nouveaux éléments. Mais rien n’est fait pour que ces éléments soient surprenants et donnent un peu plus d’informations sur le mystère de la saison ou la mythologie de la série. L’épisode confirme malgré tout que les « Callings » entre Mic, Zeke et Cal sont synchrones et qu’ils sont de plus en plus importants quand ils tentent de les combattre. A un moment, les turbulences de l’avion se manifestent (comme le nom de la série) au travers de convulsions physiques qui sont uniquement ressenties par trois des anciens passagers du vol. Zeke est en prison après avoir plaidé coupable pour tout ce qui lui a été mis dessus, sauf que je n’ai pas l’impression que la série ait décidé de faire ici quelque chose de logique. La justice est un élément toujours très étrange parfois dans les séries de genre, peut-être car les scénaristes ne connaissent pas tout et s’inspirent de ce qu’ils ont pu voir ailleurs. 

 

Aucun des anciens passagers du vol 828 n’ait donc à l’abris pour le moment mais malheureusement, ils ne le savent pas tous totalement. The Major reste un personnage important de l’histoire mais là aussi Manifest a besoin de faire les choses un peu mieux. Vance a simulé sa mort et au fond, ce n’est pas surprenant compte tenu des activités de chacun des personnages et notamment du Major qui a des gens qui surveillent en permanence Ben et Mic. Vance ne peut pas avoir confiance en son propre gouvernement, ce qui est un élément intéressant et permet aussi de donner de la valeur au personnage. Reste maintenant à savoir ce que Manifest compte faire de tout ce qu’elle a introduit, car pour le moment rien n’avance réellement. 

 

Note : 4.5/10. En bref, il va falloir faire des efforts. 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article