Critiques Séries : Power. Saison 6. Episode 11.

Critiques Séries : Power. Saison 6. Episode 11.

Power // Saison 6. Episode 11. Still Dre.

 

J’avais complètement oublié le retour de Power et je dois avouer que cela ne m’a pas trop dérangé dans le sens où je vais pouvoir enchainer tous les épisodes jusqu’à la fin de la série sans trop subir les cliffanghers qu’il y aura probablement. C’est donc bientôt fini pour la série (encore cinq épisodes) et j’ai l’impression que la fin de la série est encore plus proche que l’on ne pourrait l’imaginer. A l’issue de l’épisode précédent, Ghost se faisait tirer dessus, laissant alors le téléspectateur avec un joli cliffangher même si Ghost ne pouvait pas mourir. Le but de ces cinq épisodes est donc de savoir … qui a tiré sur Ghost. La série décide de se concentrer sur le point de vue d’un personnage plutôt que de répondre directement au cliffangher. On suit alors l’histoire de Dre. C’est un suspect de premier choix et la série dissèque son histoire à sa façon. Je pense que la construction de cet épisode sera de donner le point de vue de chacun des suspects (et peut-être de terminer sur la révélation finale). 

 

Dre reste lui-même dans cet épisode, il ment, trahit tout le monde pour arriver à ses fins et à chaque fois qu’il tente de toucher le téléspectateur, il vient rappeler sa sale réputation qui donne envie de le voir manger le trottoir à de nombreuses reprises. Power nous offre aussi pas mal de scènes d’action ici, ce qui permet de ne jamais s’ennuyer et de faire roder le danger autour de Dre et des autres personnages qui l’entourent. La série nous dévoile aussi un peu plus de l’histoire de Dre et de ses origines. Je dois avouer que c’est un point opportun pour le faire dans le sens où ce sera la dernière chance pour les scénaristes, mais je ne m’y attendais pas du tout. Peut-être car je n’avais pas forcément besoin d’en savoir plus sur le personnage et que celui-ci n’est pas mon préféré de Power. 

 

Etant donné que nous sommes ici dans le passé, Ghost apparaît comme un fantôme furtif mais pas vraiment pour insuffler quoi que ce soit dans l’histoire de la saison. Mais en tout cas, on sent que la fin se rapproche à grands pas et l’histoire de Dre a au moins le mérite d’installer le climat qui règnera dans les futurs épisodes. Tommy de son côté reste dans l’ombre, et l’on ne sait pas forcément ce qu’il prépare même si l’on est capable de s’en douter. En changeant la narration, Power s’offre ici une occasion en or de réussir sa fin. J’ai déjà hâte de voir la suite. 

 

Note : 7/10. En bref, retour réussi. 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article

SIFFRIN 05/02/2020 21:30

Hihi tu pensais encore qu'il etait vivant quand tu etais a cet épisodes !
Ok j'avoue ... moi aussi