Critiques Séries : Tell Me a Story (US). Saison 2. Episode 4.

Critiques Séries : Tell Me a Story (US). Saison 2. Episode 4.

Tell Me a Story (US) // Saison 2. Episode 4. Number One Fan.

 

Avec ce nouvel épisode, la série continue de développer la plupart de ses intrigues mais a toujours du mal à les rendre palpitantes. C’est dommage de voir que chacun des personnages semble être un peu trop dans son coin, sans la vraie possibilité de changer le tout. Ashley est alors encouragée à refaire de la musique, ce qui dans un sens est l’issue logique de son aventure, mais sa relation avec Beau n’est pas suffisamment bien développée à mon goût. Peut-être aussi car le personnage d’Ashley a encore du mal à devenir attachant, ce qui rend le tout légèrement longue et pas toujours efficace. Ashley a pourtant l’une des intrigues les plus intéressantes de la saison, notamment car son conte est l’un de mes préférés ici. Le seul souci c’est que les scénaristes ne savent pas comment faire pour le transformer en thriller intelligent. 

 

Jackson de son côté vient en aide à Simone alors qu’elle veut réellement savoir ce qui s’est passé avec le testament de son père. Alors qu’elle n’a pas reçu un centime et que c’est sa belle mère qui a tout eu, elle creuse. Cette partie de la saison a aussi énormément de potentiel mais le scénario manque cruellement d’éléments qui donnent envie au téléspectateur de s’investir réellement. Veronica de son côté fait une méchante parfaite pour le conte de Simone, mais une fois de plus Tell Me a Story échoue à rendre le tout aussi efficace que l’on ne pourrait le souhaiter.

 

Enfin, il reste Olivia et Tucker. Olivia est toujours dans la même position que dans l’épisode précédent. Si justement ce dernier avait l’avantage de faire évoluer l’histoire, je trouve que celui-ci la laisse trop stagner une fois de plus. Tucker est pourtant un personnage passionnant lui aussi, ne serait-ce que pour sa façon de vouloir à tout prix finir son livre. Après la révélation de l’épisode précédent, je m’attendais tout de même à ce que le scénario puisse donner un coup de pouce à Olivia, mais il n’en est rien. Tout est encore trop flou pour le moment. Alors que l’on arrive à la fin de la première moitié de la saison, Tell Me a Story n’a pas vraiment faire évoluer le tout intelligemment.

 

Note : 4/10. En bref, Tell Me a Story ennuie souvent, malgré des idées qui donnent envie de revenir. 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article