Critiques Séries : 9-1-1 Lone Star. Saison 1. Episode 5.

Critiques Séries : 9-1-1 Lone Star. Saison 1. Episode 5.

9-1-1 Lone Star // Saison 1. Episode 5. Studs.

 

Ryan Murphy, il faut que l’on parle. Non pas de l’épisode en général car il soulève de jolies idées et permet une fois de plus de créer un univers d’acception et de tolérance. Mais plutôt avec ce qui se passe dans cet épisode autour de Rob Lowe. Ce dernier se retrouve avec un docteur qui lui explique comment se mettre une seringue dans… le pénis. Le moment est hilarant et je me demande si c’est un fantasme de Ryan Murphy ou bien si ce n’est qu’une de ses nombreuses idées tordues qu’il avait déjà pu mettre en oeuvre dans des séries comme Nip/Tuck. 

 

Quoi qu’il en soit, « Studs » est probablement l’un des meilleurs épisodes de 9-1-1 Lone Star pour le moment (et ce n’est pas compliqué) mais pas pour ses cas de la semaine qui sont pas du tout inspirés mais plutôt pour le développement des personnages et la façon dont ceux-ci sont utilisés. Notamment Paul. Ce dernier est un personnage extrêmement touchant que la série met en scène de façon soignée, sans en faire des caisses autour de lui. La série parvient à rendre réaliste le problème que les transgenres peuvent parfois avoir comme problèmes quand il s’agit de faire des rencontres. L’épisode rend le tout si honnête que j’ai été automatiquement touché. De plus, tout cela permet aussi à TK et son mec du moment de passer des moments ensemble. La scène finale, remplie de joie fait elle aussi mouche et permet de développer un peu plus l’histoire de chacun. Le fait que 9-1-1 Lone Star se concentre autant sur la représentation des LGBT+ avec pour lieu le Texas est intéressant et une occasion pour Ryan Murphy de tenter de faire bouger un peu les mentalités.

 

Dans le reste de l’épisode, 9-1-1 Lone Star offre à chacun de ses personnages une petite occasion de montrer ce dont ils sont capables et aussi de voir comment ils évoluent face à ce qui arrive dans leurs vies. Liv Tyler de son côté a encore du mal à le captiver par sa façon d’incarner son personnage alors que son personnage a une histoire intéressante à raconter. 

 

Note : 5.5/10. En bref, pour le moment ce que j’ai vu de mieux avec 9-1-1 Lone Star mais la série a encore du mal à trouver un terrain de jeu intéressant quand il s’agit de mettre en scène des cas de la semaine. La tornade de l’épisode précédent était un échec total par exemple.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article