Critiques Séries : Duncanville. Saison 1. Pilot.

Critiques Séries : Duncanville. Saison 1. Pilot.

Duncanville // Saison 1. Episode 1. Pilot. 

 

FOX a toujours été le paradis des séries animées et Duncanville est la parfaite addition au genre. Cette comédie familiale d’animation nous plonge dans un univers farfelu et divertissant qui, sans nécessairement briller, saura séduire les aficionados du genre. Créée par Mike Scully (Les Simpson), Julie Thacker (Dads) et Amy Poehler (Parks & Recreation), Duncanville est créative et pleine de ressources, en tout cas quand on regarde ce premier épisode. Et le petit bonus c’est que Amy Poehler fait la voix de Duncan et de sa mère, un double exercice qu’il est facile de ne pas remarquer à l’écran, démontrant la capacité de l’actrice à jouer des enfants et des adultes à la fois. Bien entendu, Duncanville n’est pas la comédie animée de rêve ou alors il faut être grand client du genre mais elle a dans ce premier épisode suffisamment d’éléments sympathiques qui pourraient me donner l’envie de revenir quelques fois. Avec ses multiples références et ses idées saugrenues, Duncanville s’insère alors parfaitement dans l’univers des comédies animées de FOX. 

 

Les amis et la famille - en particulier sa mère, Annie - tente constamment d'empêcher Duncan de ruiner sa vie.

 

Jack, le père, est incarné vocalement par Ty Burrell et je trouve que ce dernier a ici un rôle bien plus intéressant que le père qu’il incarne dans Modern Family. Il est obsédé par l’idée de faire des choses qui vont lui permettre de se rapprocher de ses enfants et que chaque action qui ne fonctionne pas va alors le plonger dans une certaine forme de dépression. La référence à la jeunesse de Jack et de son père violent permet aussi d’apporter à Duncanville une dose plus adulte d’histoires et donc de séduire un public assez large. 

 

La seule vraie erreur que Duncanville peut faire dans ce premier épisode c’est probablement de manquer d’un personnage suffisamment attachant qui donnerait alors envie de revenir chaque semaine. Mais la série a du coeur et ses personnages aussi, ce qui rend finalement l’ensemble plutôt agréable à suivre. L’humour est présent et l’animation en elle-même plutôt réussie et malgré quelques éléments familiers déjà vu et revu, Duncanville est finalement une bonne surprise sur plusieurs éléments essentiels de la comédie familiale animée. Surtout que ses moments les plus mignons sont eux aussi plutôt réussis. Pas sûr de revenir à Duncanville pour le moment mais pour Amy Poehler tout est possible. 

 

Note : 6/10. En bref, belle surprise bien qu’un peu facile par moment. 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article