Critiques Séries : Prodigal Son. Saison 1. Episode 14.

Critiques Séries : Prodigal Son. Saison 1. Episode 14.

Prodigal Son // Saison 1. Episode 14. Eye of the Needle.

 

Il était temps que les femmes de la famille Whitly aient l’occasion de briller. Et à la fin de l’épisode, je dois avouer que cela a pris un tournant assez intéressant qui change de ce que l’on aurait pu imaginer au départ. Mère et fille forment un duo qui change de ce que l’on a pour habitude de voir dans la série actuellement. 

 

Le fait que la mère Whitly soit mise autant en avant et partie intégrante de l’enquête permet de développer différemment le personnage et surtout de lui donner une légitimité différente. Bellamy Young est en plus de ça capable d’être le centre de l’affaire de la semaine et démontre une fois de plus que Prodigal Son aime mettre en scène toute la famille et pas seulement Malcolm ou son père Martin. Plus le temps passe et plus j’ai l’impression qu’elle est en train de devenir mon personnage favoris de la série. La série cherche toujours à gérer tout son casting (car il n’est pas minuscule) et ils démontrent qu’ils sont plus que capable d’exploiter tout le monde intelligemment, même quand ils ne se reposent pas uniquement sur Payne et Sheen pour nous divertir. 

 

Prodigal Son parvient aussi à montrer Jessica comme un personnage à part entière, pas seulement la mère de Malcolm ou l’ex de Martin. Et Ainsley de son côté, devant la caméra à la télévision démontre enfin un peu plus qu’elle n’est pas une femme fragile. Sa façon de parler à son père en direct ou même au Carrousel Killer est tout simplement jouissif. Prodigal Son a toujours été une série assez fun dans son ensemble, mélangé à un côté ultra macabre qui prend particulièrement bien ici aussi. 

 

La fin de l’épisode est elle aussi surprenante et permet d’engager une fois de plus la suite de la saison sous les meilleurs hospices. J’ai déjà hâte de voir comment Prodigal Son va pouvoir mieux intégrer Jessica et Ainsley dans les intrigues de Malcolm et Martin. La petite réunion familiale dans la seconde partie de l’épisode est un signe que la série compte évoluer dans la bonne direction avec toute cette histoire. 

 

Note : 8/10. En bref, une ode aux femmes de Prodigal Son. Palpitant. 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article