Critiques Séries : The Sinner. Saison 3. Episode 1.

Critiques Séries : The Sinner. Saison 3. Episode 1.

The Sinner // Saison 3. Episode 1. Part I.

 

Nouveau départ pour The Sinner et cette fois-ci c’est avec Matt Bomer (White Collar). J’aime beaucoup l’idée que cette série soit une anthologie. En effet, cela permet de changer d’histoire chaque année tout en conservant un personnage attachant en la personne de Harry Ambrose, toujours incarné par Bill Pullman. Pour cette année, la formule ne change pas mais l’enquête oui. En apparence, cette affaire ressemble à d’autres histoires. Il enquête sur un banal accident de la route dans la périphérie de Dorchester. Jamie, incarné par Matt Bomer, citoyen respecté de Dorchester demande de l’aide à Ambrose mais rapidement, toute cette affaire va se révéler plus perturbante et complexe qu’elle n’en avait l’air au premier abord. 

 

Pour une introduction, une fois de plus The Sinner fait une belle proposition. Les personnages sont tout de suite intéressants et mystérieux et l’ambiance de Dorchester permet de nous immerger rapidement sans prendre de pincettes. Chaque année, The Sinner parvient à complexifier son récit et si l’on pensait que la saison précédente aurait été facile à comprendre après le premier épisode, elle s’est avérée être plus complexe que la première saison. Et cette année, les scénaristes semblent avoir trouvé un moyen toujours plus tordu de nous surprendre. 

 

Comme dans les deux saisons précédentes, The Sinner ne perd pas de temps à nous introduire au meurtre qui va nous poursuivre tout au long de la saison. Pour autant, cet épisode décide de faire une approche légèrement différente : celle de petit à petit nous introduire aux personnages avant de faire couler le sang. On prend alors le temps de voir qui est Jamie, mais aussi de prendre le temps de rappeler la vie personnelle du Détective Ambrose. Ce dernier aime les affaires complexes et bizarres, et celles des deux saisons précédentes étaient fascinantes pour bien des raisons. 

 

Le fait que la série décide de nous offrir une affaire « close to home » est une bonne chose qui nous rapproche de Ambrose. Au delà de ça, ce premier épisode permet de changer la donne sans dénaturer tout ce que la série a pu faire auparavant. 

 

Note : 7/10. En bref, belle introduction à ce qui promet d’être une saison surprenante. 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article