Critique Ciné : Why Don’t You Just Die (2020)

Critique Ciné : Why Don’t You Just Die (2020)

Why Don’t You Just Die // De Kirill Sokolov. A vet Aleksandr Kuznetsov, Vitaliy Khan et Evgeniya Kregzhde.

 

Why Don’t You Just Die me rappelle un certain cinéma espagnol complètement barré mais non, ce film est russe et le moins que l’on puisse dire c’est que l’on est face à une petite pépite. Le film n’hésite jamais à faire des clins d’oeil bien sentis aux films pulp (donc un brin Tarantin-esque), avec un côté cartoon et un esprit totalement gore assumé. Il faut dire que la mise en scène de Kirill Sokolov permet de ne jamais nous ennuyer. Ses mouvements de caméra apportent un rythme et une originalité à une histoire que j’ai parfois l’impression d’avoir déjà vu. Le film se déroule en huis clos et l’avantage de Why Don’t You Just Die c’est qu’il exploite tous les recoins des pièces afin de faire voler les personnages dans tous les sens. Grâce à un style visuel panaché, des couleurs pop, on n’est pas très loin de films comme The Raid (qui se déroulait dans un seul et même immeuble). Le mélange prend rapidement et devient de plus en plus savoureux alors que le rythme est effréné. Il n’y a pas de moments où Why Don’t You Just Die donne l’impression de se reposer sur ses lauriers. Il faut constamment évoluer son histoire afin de ne jamais nous ennuyer. 

 

Marteau en main, Matvey est déterminé à aller venger sa petite amie des mauvais traitements infligés par son père. Celui-ci, un flic plutôt costaud, ne va pas se laisser faire. Les deux hommes s’écharpent dans l’appartement familial, et sont bientôt rejoints par d’autres protagonistes prêts à en découdre.

 

Le film nous présente aussi une galerie de personnages tous plus tordus les uns que les autres : à commencer par le père, puis par la fille. Chacun apporte son lot de surprises efficaces qui donnent forcément sens à toute cette mascarade délirante. Le film n’a pas peur alors que les personnages ne semblent pas ressentir la douleur ajoutant alors au récit une bonne dose de cartoon (où l’on connait les personnages pour leur redoutable capacité à faire face à des chocs qui dans la réalité auraient été mortels). Why Don’t You Just Die ajoute à son panel de couleurs le sang. Le film ose tout dans le gore (et je dois avouer que parfois c’est presque too much) mais cela permet encore une fois de créer une ambiance particulière qui sied bien à l’univers d’un tel film. Âmes sensibles s’abstenir cependant lorsque le héros doit lécher la bonde de la baignoire afin de récupérer une épingle. La scène est immonde (et quand on a mangé jusque avant, cela ne fait pas spécialement plaisir). Why Don’t You Just Die aurait pu être un film raté, inutile et c’est tout l’inverse. Une surprise étonnante qui nous vient de Russie. 

 

Note : 9/10. En bref, gore, coloré, cartoonesque et efficace. Une belle réussite venue de Russie. 

 

Date de sortie : 13 mars 2020 - Directement en VOD

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article