Critiques Séries : Better Call Saul. Saison 5. Episode 7.

Critiques Séries : Better Call Saul. Saison 5. Episode 7.

Better Call Saul // Saison 5. Episode 7. JMM.

 

Je dois avouer que le mariage de Kim et Jimmy a quelque chose d’étrange. C’est un moment auquel on était préparé, mais je dois avouer que je ne m’attendais pas du tout à ce que cela évolue dans cette direction. Pourtant, cette scène est un grand moment de l’histoire de Better Call Saul. Après que cette relation ait tourné autour du pot de nombreuses fois, je dois avouer que je ne m’attendais pas nécessairement à ce qu’ils aillent au bout. Oui, je sais bien qu’à la fin de l’épisode précédent Kim mettait Jimmy/Saul face à leur relation et lui demandait de choisir : soit ils se marient, soit ils se séparent. C’est la première solution qui a été retenue mais elle aurait aussi des conséquences sur toute la structure de l’épisode. 

 

Il y a quelque chose d’intéressant dans cette histoire de mariage, notamment quand Kim rassure Jimmy alors que ce dernier s’excuse que ce n’est pas le mariage dont elle a probablement rêvé quand elle était petite fille. Cette relation est complexe mais donne aussi à l’épisode une ambiance assez attachante qui me plait énormément. 

 

En parallèle, Kim joue sa place à Mesa Verde. Sa façon de se défendre était vraiment un joli moment. Elle ne perd pas la main sur Mesa Verde (qui est pour elle un client de rêve malgré tout ce qui s’est passé ces derniers temps). Quand Kim vient dire au boss de Mesa Verde qu’ils n’ont jamais pris les décisions qui auraient dû être prise sur les conseils du cabinet, alors le moment est jouissif et même cocasse. Better Call Saul rappelle alors une fois de plus son côté plus léger que j’aime souvent plus que son côté dramatique. Mais Kim est capable de se défendre de façon intelligente face à Kevin, qui se permet de juger sa relation avec McGill/Goodman. 

 

En parallèle, le cartel est clairement en train d’entourer Jimmy, pas toujours pour les bonnes raisons. Lalo apparait de son côté comme le personnage le plus cool de l’épisode et Saul doit tout faire pour trouver un moyen de l’aider (ce qui est compliqué). Better Call Saul délivre ici un épisode réellement plus proche de ce que la série était au départ : une série judiciaire dans l’univers de Breaking Bad. Si le reste est toujours présent (notamment Mike), la série reprend le chemin de la cour de justice et je trouve ça assez fascinant, surtout que c’est dans ce genre de situations que Better Call Saul fonctionne le mieux. 

 

Note : 10/10. En bref, encore un brillant épisode de Better Call Saul.  

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article

Hanki 02/04/2020 08:19

Merci encore pour cette critique une nouvelle fois très agréable à lire. A très vite