Critiques Séries : Grey’s Anatomy. Saison 16. Episode 19.

Critiques Séries : Grey’s Anatomy. Saison 16. Episode 19.

Grey’s Anatomy // Saison 16. Episode 19. Love of My Life.

 

Pour notre plus grand plaisir, Grey’s Anatomy aime jouer avec la nostalgie et je dois avouer que cela ne peut que lui réussir. Depuis quelques temps maintenant, j’ai aussi l’impression que Grey’s Anatomy est devenue accro aux épisodes bouteille comme celui-ci. Ils ont tendance à nous offrir des informations supplémentaires et permettent d’utiliser intelligemment quelques personnages afin de créer des moments forts et riches en émotions. « Love of My Life » fait tout ce que je peux attendre de Grey’s Anatomy et plus encore. De ce fait, cet épisode se concentre sur des personnages en particulier : Richard, Maggie, Teddy et Cormac. Les personnages se retrouvent à une conférence médicale, ce qui permet de les confiner dans un seul et même lieu et ainsi créer des intrigues qui nous rapproche un peu plus de chacun des personnages. 

 

Pourtant, cet épisode est assez compliqué à définir. Il veut faire pas mal de choses, l’ensemble est agréable mais à l’issue de l’épisode, je n’en retiens pas forcément énormément. Le dernier personnage a avoir intégré Grey’s Anatomy c’est Cormac Hayes et des quatre intrigues de cet épisode, la sienne était assez touchante. Jusqu’à maintenant on ne sait toujours pas grand chose sur Hayes alors c’était le moment de nous en apprendre un peu plus sur son sujet. Le seul problème c’est que les autres intrigues de l’épisode viennent gâcher un peu plaisir et masquer toute l’histoire de Cormac, remisée au fin fond de l’épisode. Toute son histoire est terrifiante car dans un sens c’est la plus touchante et cela m’embête un peu que Grey’s Anatomy préfère passer plus de temps avec les autres alors que lui est réellement ici le plus intéressant. 

 

L’histoire de Maggie cette semaine c’est trouver l’amour. Bien que Maggie ne soit pas mon personnage préféré, je dois avouer que ces derniers temps Grey’s Anatomy a réussi à me faire suffisamment apprécier le personnage et ses aventures sexuelles (plus que romantiques) ici fonctionnent et permettent d’apporter un peu de légèreté à l’épisode. Le mélange avec Cormac et les autres permet alors de faire un épisode équilibré entre plusieurs histoires. Pour ce qui est de Teddy, je dois avouer que j’aime bien son aventure (même en flash-back). Il y a ici quelque chose de mignon qui apporte de la tendresse à l’épisode. Et chaque personnage apporte un élément différent qui permet à l’épisode de trouver un vrai équilibre et de faire partie de mes épisodes préférés. 

 

Note : 7.5/10. En bref, du Grey’s Anatomy confiné mais réussi. 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article