Critiques Séries : Prodigal Son. Saison 1. Episode 18.

Critiques Séries : Prodigal Son. Saison 1. Episode 18.

Prodigal Son // Saison 1. Episode 18. Scheherazade.

 

Encore une fois, Prodigal Son parvient à créer un environnement macabre. Cela me rappelle les meilleures heures de certaines séries policières comme The Mentalist. La famille Whitley est vraiment la meilleure famille de série policière au monde actuellement diffusée et cet épisode ne déroge pas à la règle des relations toujours aussi fascinantes. Quand Martin fait face à Eve dans cet épisode, on retrouve une fois de plus les mystères de la saison, alors qu’un cas de la semaine est quant à lui plutôt solide pour nous intriguer du début à la fin. 

 

Cet épisode était délicieux sur tous les plans. L’affaire de la ballerine était intéressant pour ses twists et retournements de situation efficaces. C’est un monde souvent étrange alors la mort de Javier est ce genre d’affaires où tout le monde est un suspect potentiel. Mais l’épisode a aussi tout un tas d’éléments du genre noir qui rendent le tout encore plus efficace que d’habitude. Fiona était la parfaite femme fatale qui fonctionne dans ce genre d’intrigues comme celle développée ici. Cela ajoute un peu de piment même si la série ne manque pas de piquant comme à son habitude. Elle avait ce côté un peu années 40/50 et était la parfaite suspecte et témoin durant cette affaire. 

 

En dehors de tout ça, bien que certains danseurs soient un peu froid au premier abord, aucun d’eux n’a quelque chose à voir avec la mort de Javier. Le côté compétitif du balai aurait pu ajouter un peu de surprises sur le sujet mais Prodigal Son préfère retourner la situation autrement. Et c’est avec la famille héroïne de la série que l’on a droit à de bonnes surprises, totalement différentes. Malcolm de son côté n’a pas forcément grand chose de neuf à nous délivrer sur sa personnalité. Il faut bien avouer que Prodigal Son a utilisé tout cela de façon un peu forte ces derniers temps alors un peu de repos pour lui était la bienvenue. 

 

Note : 7/10. En bref, un épisode macabre et efficace. 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article