Lincoln Rhyme : Hunt for the Bone Collector (Saison 1, épisodes 6 à 10) : serial killer du dimanche

Lincoln Rhyme : Hunt for the Bone Collector (Saison 1, épisodes 6 à 10) : serial killer du dimanche

Si le point de départ de Lincoln Rhyme était intéressant et avait de quoi intriguer. La suite s’est révélée être bien plus décevante que prévu. Cette seconde partie de la saison fait une fois de plus défaut à Lincoln Rhyme, enchaînant des intrigues de la semaine pas spécialement inspirées et nous entourant de personnages souvent mal développés. Comme Amelia Sachs qui malgré de bons moments, a du mal à devenir le sidekick de Lincoln Rhyme que l’on avait déjà pu voir dans le roman ou dans l’adaptation faite au cinéma avec Angelina Jolie dans le rôle titre. 

 

Le plus grand défaut de cette première saison de Lincoln Rhyme aura été de développer une intrigue ronronnante et facile qui n’apporte rien de neuf. Le roman de départ est bien plus efficace, notamment car il peut se permettre plus d’éléments gores et macabres. La série est ici bien plus tendre avec les personnages et ne délivre donc rien de spécialement brillant. La série est alors forcée de se concentrer sur des intrigues secondaires qui viennent alourdir de trop un récit qui n’en avait pas besoin. La vie personnelle des personnages (notamment du fameux Bone Collector) n’est pas assez soignée et mise en scène pour que l’on se sente impliqués. Tout cela est fait pour nous permettre de rester d’épisodes en épisodes, mais plutôt que de réellement nous engager dans la traque du Bone Collector, la série nous met face à des intrigues de la semaine sacrément prévisibles. 

 

Même les histoires personnelles de chacun et le dénouement de la saison sont tout aussi prévisibles. La série veut que l’on comprenne ce que chacun des personnages fait dans la série, mais en créant un groupe d’enquêteurs, on perd la relation entre Lincoln et Amelia qui faisait tout l’intérêt de Bone Collector (notamment le film de 1999). A l’issue de cette première saison de Lincoln Rhyme, on se retrouve avec une série policière à moitié divertissante où beaucoup de moments sont assez ennuyeux. Peut-être est-ce à cause d’un manque de moyens donnés par NBC ou bien simplement car la série n’a aucune idée de ce qu’elle peut créer pour nous surprendre. Je m’attendais à ce que Lincoln Rhyme soit plus terrifiante, et même la fin de la saison n’est pas non plus originale. 

 

La tension que chaque épisode tente de créer autour du vilain de la saison est là aussi sacrement ratée. On a l’impression de voir l’action d’un téléfilm Hallmark, c’est dire à quel point ils sont forts là dedans. Mais Lincoln Rhyme n’était peut-être pas destinée à être autre chose donc les révélations de la fin tombent et tout est trop sensé et facile. Dommage.

 

Note : 4.5/10. En bref, malgré quelques idées et surprises, l’ensemble a du mal à devenir palpitant et efficace. 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article