Ozark (Saison 3, 10 épisodes) : nouvelles aventures toujours plus sombres

Ozark (Saison 3, 10 épisodes) : nouvelles aventures toujours plus sombres

Le retour de Marty et Wendy Byrde, je l’attendais. Ozark est une série étonnante avec un fond de noirceur qui rend le tout assez addictif. Cette saison 3 ne lésine pas sur le côté sombre de la série et décide même d’en faire un peu plus. Si notre famille était l’an dernier en train de changer un peu, elle replonge de plus belle dans ses magouilles avec cette saison. Pourtant, au premier abord nous sommes face à une famille comme les autres. Si Marty n’est pas forcément très présent, c’est Wendy qui prend une place particulièrement intéressante cette année. Sa façon de jongler entre les intrigues et les relations entre les personnages me fascine. Laura Linney continue d’être cette petite douceur qui permet aussi à la série de jouer sur des éléments plus sombres de façon intelligente et soignée. Tout cela est grandement aidé par son jeu. C’est son personnage qui prend la trajectoire la plus fascinante de la série. J’aime toujours autant le personnage incarné par Julia Garner. Cette dernière est une belle addition à la famille Byrde (et sa prestation dans la saison 2 était parfaite et a été récompensée d’un Emmy Award de la meilleure actrice dans un second rôle l’an dernier). 

 

Cette saison permet aussi de créer des tensions au sein du couple Marty et Wendy. La façon dont le mariage des Byrde est en train de prendre un virage cette année se construit petit à petit. Il y a certaines scènes intenses et Marty et Wendy passent plus de temps loin l’un de l’autre, et chacun fait un peu ce qu’il veut de son côté. Pourtant, on aurait pu s’ennuyer. Ozark parvient à créer des épisodes intenses et profondément sombres malgré la durée de ceux-ci (souvent une heure voire plus). L’arrivée de Ben, le frère de Wendy est une occasion de bousculer là aussi la petite famille (notamment dans l’épisode 3.09 où tout part en sucette avec lui). 

 

Plus le temps passe et plus la saison 3 de Ozark est clairement la meilleure de la série. Grâce à des personnages toujours plus complexes, et une tension omniprésente, la série n’a de cesse de surprendre au fil des épisodes. Que cela soit dans les aventures familiales de chacun, les aventures professionnelles dans cette guerre pour prendre le contrôle des casinos, ou même les confrontations avec les « vilains ». Notamment quand Marty se retrouve kidnappé au milieu de la saison. Grâce à une saison mieux organisée, Ozark parvient aussi à créer des tensions supplémentaires et des surprises qui permettent de nous garder jusqu’au bout sans jamais nous lâcher. Ozark fait clairement partie des meilleures séries de Netflix à mes yeux (pendant que certains diront le contraire). Mais c’est dans sa façon originale de dérouler des intrigues qui auraient pu être plus classiques avec un point de vue différent qui fait le succès de la série. 

 

Les Byrde sont toujours très proche du danger, proche de se faire tuer tout simplement. Mais la saison 3 fait tellement de choses dans ce sens, ce qui permet de rapidement accélérer les choses sans jamais nous laisser tomber. Les scénaristes savent très bien comment nous garder devant notre écran, grâce à des intrigues soignées, des dialogues intelligents mais aussi des personnages complexes et charismatiques. La saison 3 vient de pulvériser la saison 2 à mes yeux et surtout gommer certains défauts que la série pouvait justement avoir l’an dernier (en dehors d’avoir réussi à mettre certains personnages en avant). Je me demande si Netflix renouvellera la série pour une saison 4. Compte tenu des problèmes économiques causés par le coronavirus, je ne serais pas surpris que Netflix décide de faire des économies et annule Ozark. 

 

Note : 8/10. En bref, une saison sombre, intelligente où le casting a de multiples occasions de nous bouleverser et nous fasciner. 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article