Validé (Saison 1, 10 épisodes) : réalité fiction dans le rap game français

Validé (Saison 1, 10 épisodes) : réalité fiction dans le rap game français

Canal + entre dans le rap game. Avec Validé, nouvelle série originale made in Canal +, on nous plonge dans l’univers d’un jeune rappeur talentueux qui va comprendre que ce n’est pas facile d’être « validé » par les stars du milieu. Créée par Franck Gastambide (Taxi 5), Charles Van Tieghem (La Bouse) et Xavier Lacaille (Section de recherches), la série nous offre pas mal de bonnes surprises et notamment un récit fluide qui nous immerge rapidement dans l’univers du rap (même si par moment les intrigues sont exacerbées au plus haut point afin de faire quelque chose de plus sensationnel). En s’inspirant de ce que d’autres rappeurs ont vécu, notamment les histoires entre Kaaris et Booba qui ont clairement inspiré la rivalité entre Mastar et Apash, Validé sait plutôt bien de quoi elle parle. La série nous plonge alors rapidement dans un monde intense et décortique le rap game avec tout ce qu’il a à offrir de bon comme de mauvais. Le rap français est l’un des genres musicaux les plus écoutés de France, donc la série a forcément de quoi parler à un grand nombre de téléspectateurs. 

 

Un jeune rappeur talentueux, épaulé par ses deux amis d’enfance, se retrouve du jour au lendemain "validé" par une des stars du milieu. Seulement, cette alliance se transforme rapidement en une dangereuse rivalité...

 

En explorant l’écosystème du rap dans tous ses retranchements, Validé parvient à nous offrir pas mal de bonnes surprises. Que cela soit la bataille des maisons de disques, l’achat de streams (quelque chose qui avait été dénoncé à un moment par GIMS), l’exposition que Planète Rap sur Skyrock peut donner (de même que Booska P, Daymolition et Rapelite) à de jeunes talents qui osent. Et dès le départ, Clément Hatik (qui vient dans notre réalité de sortir sa seconde mixtape, Chaise Pliante II) parvient à s’imposer. Pour quelqu’un qui ne savait pas jouer, Validé lui offre un rôle qui lui colle à la peau. 

 

Validé explore aussi les problèmes de la cité et l’influence que la cité peut avoir. Si la violence et la cupidité de certains reste assez gentillette, l’ensemble fonctionne malgré tout. Les vilains sont là et Validé parvient alors à donner un tout autre point de vue qui créé une vraie immersion. Franck Gastambide nous permet de retrouver aussi un peu de ce qu’il a fait par le passé (Les Kaira ou Pattaya). L’humour du personnage de Brahim permet de détendre l’atmosphère. Validé ne lâche rien sur le passage. En effet, la série décortique tout de l’écosystème du rap français : de la création de la musique aux clashs, en passant par la promo et la jalousie des autres, les beatmakers et cie. 

 

Mais la série ne veut pas faire les choses de façon simpliste. L’ascension d’Apash, elle ne va pas se faire sans embûches. Si le départ en direct sur Skyrock va permettre de démarrer la carrière du jeune rappeur, rapidement il va découvrir que tout n’est pas facile. Mine de rien, cela peut rapidement faire de la peine de voir ce jeune garçon tout gentil qui a juste envie de faire de la musique, et qui veut être loin de tous ces clashs et de tous ces problèmes qu’il peut y avoir. Notamment car Clément doit toujours remercier Mastar de l’avoir aidé, quand ce dernier décidé de tout faire pour qu’il ne puisse pas voir sa carrière décoller. Sans parler des mauvaises fréquentations issues de la jeunesse de Clément qui vont lui porter préjudice à de nombreuses reprises. 

 

Franck Gastambide s’est assuré la présence de têtes connues du rap : Lacrim, Soprana, Kool Shen, le réalisateur de clip Chris Macari ou encore Fred Musa et Laurent Bouneau de Skyrock. Tout cela permet aussi de donner en partie une crédibilité à la série et surtout un angle plus réaliste. Au final, cette première saison de Validé donnerait envie d’en voir beaucoup plus tant les épisodes s’enchaînent avec une rapidité déconcertante. 

 

Note : 8/10. En bref, une immersion dans le rap game français réussie. 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article

swen 14/04/2020 15:22

yo trop bien la série