Critique Ciné : Le Silence du Marais (2020, Netflix)

Critique Ciné : Le Silence du Marais (2020, Netflix)

Le Silence du Marais, El silencio del pantano // De Marc Vigil. Avec Pedro Alonso, Nacho Fresneda et Carmina Barrios.

 

Grâce à ses algorithmes, Netflix sait que j’aime sa série La Casa de Papel et me propose donc son nouveau film, incarné par Pedro Alonso (que vous connaissez sous les traits de Berlin dans La Casa de Papel). Mais il y a un problème et c’est que Le Silence du Marais ce n’est pas ce que j’attendais car on s’ennuie sévère à de nombreuses reprises. Marc Vigil (Permis de vivre, El ministerio del Tiempo) met tout cela en scène de façon plutôt sympathique dans son ensemble mais a du mal à faire quoi que ce soit de réellement surprenant avec le scénario qui est par moment assez faible. On sent qu’il y avait une envie de faire quelque chose qui se tient mais ce n’est peut-être pas la vision que j’avais au départ en regardant le résumé. Je m’attendais à ce que le côté romancier soit un peu mieux intégré au récit et surtout exploité dans la façon de raconter l’histoire. Le Silence du Marais aurait pu alors ressembler à un roman de Stephen King qui a toujours adoré mettre en scène des écrivains mais il n’en est rien. Le film ne va jamais au bout des choses et laisse alors un arrière goût d’inachevé. 

 

En faisant des recherches sur la corruption pour son prochain livre, un auteur de polars à succès brouille la frontière entre fiction et réalité.

 

Pedro Alonso est pourtant un atout dans ce film. Mais mal utilisé. Le Silence du Marais ne lui offre pas forcément le rôle le plus mémorable alors qu’il s’agit pourtant de celui qui écrit l’histoire. Mais le scénario mélange les idées et peut apparaître par moment comme légèrement confus. Le romancier doit être mystérieux et difficile à cerner, sauf que justement le flou est omniprésent et le film n’aide pas son personnage par l’absence constante de ce personnage. Le mélange entre la fiction et la réalité de ce que notre romancier écrit n’arrive pas à nous offrir les surprises que l’on pourrait espérer d’un thriller. En s’éloignant trop souvent de lui, Le Silence du Marais perd alors son fil conducteur et ce qui m’a accroché au début. On a donc plein de personnages dans tous les sens dont le destin n’arrive pas à avoir d’intérêt et de ce fait : on s’ennuie terriblement. C’est pourtant bien fichu visuellement et le casting est plutôt bon, mais le scénario c’est une catastrophe qui laisse à la fin une impression de grande déception. 

 

Note : 3/10. En bref, si visuellement c’est réussi et que Pedro Alonso s’impose, le scénario est sacrément confus et flou, ce qui peut rapidement devenir irritant et ennuyeux. 

 

Date de sortie : 22 avril 2020 - Directement sur Netflix 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article