Critique Ciné : Rendez vous chez les Malawas (2019)

Critique Ciné : Rendez vous chez les Malawas (2019)

Rendez vous chez les Malawas // De James Huth. Avec Christian Clavier, Michael Youn et Ramzy Bedia.

 

Ca pète, ça rote, ça crie, ça veut croquer des testicules ? On est bien chez James Huth. Il fait ici une parodie de Rendez vous en Terre Inconnue avec un groupe de célébrités et sincèrement, cela aurait pu être une comédie géniale. Sauf que James Huth se prélasse et contemple ici sa médiocrité. On sent que TF1 a dû mettre le nez là dedans afin de pouvoir coller le film un dimanche soir. C’est fainéant du début à la fin, ce qui ne permet jamais au film de démarrer réellement. C’est donc un enchainement de gags pas vraiment inspirés qui ressortent tous les poncifs du genre sans originalité. Pourtant, il rassemble ici trois générations de la comédie française et l’association aurait pu faire quelque chose de brillant mais aucun d’eux n’est mis en danger où tous leurs dialogues sont faciles et prévisibles. Ajoutez à cela Sylvie Testud qui donne l’impression de faire la représentation du théâtre du lycée… Son face à face avec le lion dans la seconde partie du film est le summum du ridicule, on a touché le fond. 

 

Pour la spéciale Noël de son émission phare Rencontre au bout du bout du monde, Léo Poli emmène non pas un, mais quatre invités exceptionnels. Est-ce vraiment une bonne idée? Nos stars partent à la rencontre des Malawas, une des tribus les plus isolées du monde. Une comédie sur la nature… humaine.

 

François Levantal est alors le seul vrai comique de Rendez vous chez les Malawas et celui-ci, maltraité tout au long du film, est sous exploité. Mais justement, cela démontre aussi le gros problème de cette comédie qui a de bonnes idées mais jamais aucune d’elle ne fonctionne. Si l’idée de parodier une émission de télé-réalité aurait pu être intéressant, Rendez vous chez les Malawas n’échappe pas non plus à l’étalage de stéréotypes racistes qui sont le reflet de la paresse du scénario. Les comédiens sont alors en roue libre, abandonné dans leurs égotrips où ils font tous les gimmicks attendus. Christian Clavier dont je suis client fait toujours la même chose et cela devient terriblement lassant. 

 

James Huth semble chercher à faire une sorte de comédie comme on pouvait en faire de bonnes dans les années 80, mais Rendez vous chez les Malawas est raté. Le seul élément à sauver en dehors de Levantal c’est probablement les couleurs. La couleur a toujours été point fort chez James Huth et dans sa mise en scène. Je n’ai pas envie de retenir grand chose d’autre car même si j’ai eu envie tout au long du film d’adhérer au délire, il n’a pas fonctionné sur moi.

 

Note : 0/10. En bref, rendez vous en terre déjà vue… en pire. 

 

Date de sortie : 25 décembre 2019

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article