Critique Ciné : Une Belle Equipe (2020)

Critique Ciné : Une Belle Equipe (2020)

Une Belle Equipe // De Mohamed Hamidi. Avec Kad Merad, Alban Ivanov et Céline Salette.

 

Je n’attendais vraiment rien de ce film et j’ai été agréablement surpris. Il y a tout ce que j’aime dans le cinéma français : de la joie, de la bonne humeur et un esprit social. Sur le papier cela aurait pu être un film casse tête tant l’idée est assez incongrue mais originale. Suite à une bagarre, les mecs sont mis à l’amende et dû ce sont les femmes de la région qui vont reprendre leurs places sur le terrain. Il y a une volonté claire dans le film de Mohamed Hamidi et c’est de parler de féminisme dans un monde machiste. Mais qui a dit que les femmes ne pouvaient pas jouer au foot ? C’est plutôt là dessus que Une Belle Equipe se base et construit alors toute une histoire séduisante et efficace. On ne s’ennuie pas dans une aventure qui a tous les rebondissements classiques mais de bonnes idées et surtout un casting réussi. Chacune de ses femmes a son tempérament et l’ensemble donne alors un petit truc en plus auquel je ne m’attendais pas non plus. L’alchimie qui se créée rapidement apporte forcément au film un goût de la réussite qui donne la patate. 

 

Après une bagarre, toute l'équipe de foot de Clourrières est suspendue jusqu'à la fin de la saison. Afin de sauver ce petit club du Nord qui risque de disparaître, le coach décide de former une équipe composée exclusivement de femmes pour finir le championnat. Cette situation va complètement bouleverser le quotidien des familles et changer les codes bien établis de la petite communauté...

 

Et en ces moments compliqués, Une Belle Equipe fait plaisir à voir. Ca donne envie de se battre, de passer de bons moments plutôt que de se prendre la tête. Sabrina Ouazani (Validé) ou encore Laure Calamy (Sibyl) ont toutes les deux des personnalités opposées ce qui permet de créer autour de Kad Merad (Baron Noir) des personnages intéressants, un choc des cultures étonnant qui fonctionne. Sans jamais tomber dans le pathos social qui fait clairement chier dans le cinéma français, Une Belle Equipe trouve un terrain d’entente et un bel équilibre. On se concentre avant tout sur les rapports humains (et le football), sans pour autant faire de ce film un enchainement de matchs. Le but est clairement de former une équipe et de voir la façon dont des personnages opposés peuvent évoluer ensemble. Je suis donc agréablement surpris par le réalisateur qui a signé cette année un autre film (Jusqu’ici tout va bien) que je suis de ce fait curieux de découvrir. 

 

Note : 6.5/10. En bref, comme quoi la comédie française n’est pas morte et trouve même des idées originales. 

 

Date de sortie : 15 janvier 2020

Suite à la pandémie du covid-19, le CNC a accordé à Gaumont la sortie du film en VOD en avance sur la chronologie des médias.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article