Critiques Séries : 9-1-1. Saison 3. Episode 15.

Critiques Séries : 9-1-1. Saison 3. Episode 15.

9-1-1 // Saison 3. Episode 15. Eddie Begins.

 

Chaque année, 9-1-1 nous offre des épisodes sur le passé des personnages. Je dois avouer que c’est le genre d’épisodes où il faut être client mais si certains seront déjà de retrouver le passé d’Eddie, j’ai personnellement j’ai bien aimé ce que « Eddie Begins » nous offre. Son passé s’intercale avec le présent alors qu’il doit sauver un petit garçon. Le fait que la série développe ce personnage est une occasion de s’attacher un peu plus à lui. Edmundo Diaz a toujours été un personnage que j’ai eu du mal à cerner par moment mais plus le temps passe et plus 9-1-1 a su le rendre attachant. Notamment depuis l’histoire du tsunami qui a ajouté une dose d’émotion supplémentaire. 

 

Cet épisode fonctionne un peu comme l’épisode sur le passé d’Athena. La série mélange le présent et le passé de façon intelligente, afin de créer de vraies émotions. Mais au présent s’ajoute l’histoire entre Eddie et Shannon et je dois avouer que cela a permis de créer de l’émotion de façon soignée. 9-1-1 n’en fait pas des caisses, ni dans le cas de la semaine, ni avec le passé de son personnage ce qui permet aussi de s’attacher plus facilement à l’histoire. Quand Eddie est parlé au front, alors sa relation avec Shannon n’a plus jamais été la même. La relation entre les deux personnages a toujours été maudite, même quand ils se sont remis ensemble et que les choses semblaient aller pour le mieux. 

 

Je ne suis pourtant pas le plus grand client des épisodes sur le passé des personnages mais je dois avouer que 9-1-1 sait très bien le faire. Il y a toujours quelque chose qui permet d’ajouter à la fois de l’émotion, des informations supplémentaires sur eux mais également une occasion de nous attacher plus. C’est ce qui c’était passé avec Chimney par exemple. Au départ ce n’était pas mon personnage fétiche et une fois son passé mis à l’écran, alors tout a changé. Il n’y a pas forcément grand chose dans l’évolution de la saison qui est fait ici mais la thématique de la famille, chère à Ryan Murphy depuis qu’il est papa, continue de se ressentir dans ses séries et c’est probablement la plus belle chose qu’ils pouvaient faire avec cette histoire.

 

Note : 7/10. En bref, une occasion simple mais émouvante de connaître un peu plus Eddie. 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article