Critiques Séries : Dispatches from Elsewhere. Saison 1. Episode 9.

Critiques Séries : Dispatches from Elsewhere. Saison 1. Episode 9.

Dispatches from Elsewhere // Saison 1. Episode 9. The Creator.

 

Alors que l’histoire entre dans son dernier chapitre (cet épisode est l’avant dernier), Dispatches from Elsewhere continue de dérouler l’histoire qui a permis de créer ce jeu, cette expérience de vie. Sauf que le problème c’est que ce n’est pas aussi intéressant que le début de la saison. J’ai l’impression ici que la série vient de laisser complètement de côté sa magie pour nous délivrer une nouvelle étude des personnages. Et sincèrement Peter n’est pas mon personnage préféré, c’est même devenu au fil des épisodes celui que je déteste le plus. Alors que l’on approche de la fin de la saison, Dispatches from Elsewhere veut toujours nous offrir quelques twists. Un an a passé depuis la mort du mari de Janice et le rencard foireux de Peter et Simone, mais Peter a utilisé ce temps pour réellement tenter de changer. 

 

Cette semaine c’est Fredwynn qui joue le rôle du narrateur, car comme on l’apprend dans cet épisode, le mystère autour de Clara l’a rendu encore plus obsédé par le mystère qu’auparavant. La première partie de cet épisode est donc dédiée à Peter et Simone sauf que c’est la pire partie de l’épisode. Peter est un personnage ennuyeux, filiforme, qui n’a pas vraiment apporté de relief à la série. Simone de son côté est quelqu’un que j’aime beaucoup, de plus touchant et elle était bien plus intéressante avec Janice que avec Peter dans ce petit jeu. Et Peter était même mieux quand il faisait équipe avec Fredwynn dans l’épisode 1.07. 

 

« The Creator » aurait pu nous offrir autre chose et peut-être même conclure la série. On ne peut pas vraiment dire que cet épisode est d’une grande utilité à la narration ou qu’il fait grandir quelque chose qui m’intéresse ici. L’évolution de Peter pourrait être une occasion de démontrer qu’il a changé (et c’est le cas), mais ce n’est pas ce que j’avais envie de voir ici. Depuis que Fredwynn a découvert la fausse urne de Clara à la fin de l’épisode précédent, l’obsession de ce dernier afin de résoudre le mystère n’a de cesse de grandir. C’est probablement ce qui m’a le plus intéressé dans cet épisode, aussi car cela permet de garder le jeu en vie dans l’esprit du téléspectateur tout en développant la folie du personnage. Le prochain épisode est le dernier et je me demande vraiment ce qu’ils nous réservent. J’ai comme l’impression par moment que Dispatches from Elsewhere nous a déjà dit tout ce qu’elle avait à dire…

 

Note : 5/10. En bref, une déception de taille… 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article