Critiques Séries : Empire. Saison 6. Episode 16.

Critiques Séries : Empire. Saison 6. Episode 16.

Empire // Saison 6. Episode 16. We Got This.

 

La scène finale de l’épisode précédent m’a donné l’impression de voir un soap de Tyler Perry sur OWN. Le fait que Dre devienne complètement à son propre mariage avait de quoi devenir amusant, mais rien n’était exceptionnel pour autant. C’est pourtant un épisode qui devait fêter le 100ème de la série. Pour l’occasion, Empire décide de créer toute une intrigue autour de l’autre personnalité de Dre. Le côté Jekyll & Mr Hyde n’est pas une mauvaise idée, mais la série tombe dans des pièges, notamment quand Kingsley prend le contrôle du corps de Dre. C’est l’une des intrigues les plus ridicules que j’ai pu voir dans toute l’histoire de Empire, et bien que cela avait pris une direction intéressante dans l’épisode précédent, cet épisode ne permet pas vraiment à Empire de sortir de ses propres problèmes. 

 

Tout commençait bien pourtant, avec cette reprise de « Leon On Me » en famille. On sent que ce n’est qu’un rêve mais le moment est joli et me rappelle les meilleures années de Empire où toute cette façon soudée était intéressante. Je pense juste que l’intrigue n’a pas été suffisamment bien développée et qu’elle a été conclut un peu trop rapidement. Le fait que Andre soit interné en psychiatrique et que l’on ait droit à sa grand mère dans les parages, il y a de la suite dans les idées des scénaristes mais je m’attendais tout de même à quelque chose de différent. Peut-être de plus violent (et je me demande si Dre n’est pas responsable de la mort de son père et de sa mère…). Mais compte tenu du fait que Empire n’aura pas ses deux derniers épisodes pour se conclure (et que la fin a donc été charcutée et tricotée avec des restes), je me demande ce qu’ils vont faire. 

 

La grand mère Lyon est un personnage que j’ai souvent détesté car elle n’a jamais apporté quoi que ce soit à l’histoire de la série. Pire, dans cet épisode ses discussions avec Andre n’ont pas de vrai intérêt narratif si ce n’est faire revenir un vieux personnage pour une occasion avant la fin de la série. Comme quand Dre s’évade de l’hôpital. Empire est devenue un peu ce genre de séries de seconde zone que l’on voit apparaitre discrètement sur Netflix.  

 

Note : 4.5/10. En bref si l’idée de mettre Andre au premier plan n’était pas forcément mauvaise, la façon d’exécuter cette histoire est en partie ratée. 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article