Critiques Séries : Family Money. Saison 1. Episodes 1 et 2.

Critiques Séries : Family Money. Saison 1. Episodes 1 et 2.

Family Money // Saison 1. Episodes 1 et 2. Past Secrets / As It Unfolds.

 

Family Money aurait clairement pu être une sorte de Power du futur si la production n’était pas aussi ratée. Je dois avouer que je ne m’attendais pas spécialement à quoi que ce soit avec Family Money, notamment car je ne connaissais ni Pulse Entertainment (le producteur), ni Nicholas Carr le créateur dont c’est la première série. La série reprend tous les poncifs du genre sans pour autant nous donné vraiment l’impression que l’on est en 2035. La valeur de cette production est assez peu intéressante compte tenu du scénario qui a du mal à développer quoi que ce soit. La scène d’interrogatoire qui ouvre le premier épisode est longue, ennuyeuse et donne le ton de la suite de la série. Les scènes s’enchaînent mais n’ont pas la saveur d’une série comme Power. Peut-être aussi que le problème de Family Money n’est pas que sa mise en scène mais aussi son casting d’acteurs et actrices inconnues (qui ont l’air amateurs) et qui ont du mal à nous faire croire à ce qu’ils sont en train de nous raconter. 

 

En 2035, le PDG d’une grande société d’export se retrouve au milieu d’une guerre de la drogue entre lui, son frère et tous ses associés quand il décide d’arrêter le business. 

 

J’ai toujours été fasciné par les histoires de trafics de drogue, surtout quand une série comme celle-ci décide de faire tout cela au milieu d’un business familial. Power était parfait dans sa façon de dépeindre un anti héros qui peut à la fois être le vilain et celui auquel on s’attache. Nicholas Carr dans sa création ne fait rien de neuf ici si ce n’est reproduire tous les clichés que l’on peut attendre. On a l’impression de voir l’introduction d’un clip de hip hop américain mais cette introduction tire en longueur plus de 20 Minutes à chaque fois. Dans un monde où il y a de plus en plus d’acteurs qui cherchent à produire du contenu original, il faut tout de même savoir se démarquer et ce n’est pas avec Family Money que l’on va vraiment apprécier quoi que ce soit. La drogue en elle-même est utilisée de façon mécanique, sans qu’il n’y ait de sens réellement (même quand elle est consommée c’est ridicule). Dans sa mise en scène, Nicholas Carr ne fait aucune proposition intéressante non plus alors que je m’attendais à ce qu’il y ait peut-être quelques surprises. Mais il n’en est rien.  Le plus ridicule c'est sûrement l'angle fantastique introduit à la fin du premier épisode... Je ne sais même pas quoi dire tant j'ai pu prendre un vrai fou rire. 

 

Note : 0/10. En bref, il ne se passe rien dans ce truc qui semble sortir d’un youtubeur qui voulait créer une série avec le moins de moyens possibles. Je n'arrive même pas à saluer l'idée qui aurait pourtant pu être bonne avec d'autres personnes derrière. 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article