Critiques Séries : How to Get Away with Murder. Saison 6. Episode 11.

Critiques Séries : How to Get Away with Murder. Saison 6. Episode 11.

How to Get Away with Murder // Saison 6. Episode 11. The Reckoning.

 

La série décide de jouer avec le passé et je trouve que c’est une bonne façon d’accélérer un peu les choses car après cet épisode il n’en reste déjà que quatre. How to Get Away with Murder va presque me manquer à l’issue de cette saison même si globalement on ne peut pas dire que la série ait toujours été bonne, surtout ces dernières années. Je me demande si ce qui se passe dans ces derniers épisodes n’est pas comme une sorte de réflexion meta sur toute la série depuis ses débuts. L’histoire change selon la personne qui la raconte, ce qui permet d’avoir plusieurs point de vue. Annalise de son côté se voit un peu comme une sorte de héros qui a protégé ses étudiants, Bonnie et Frank de leurs propres erreurs. Elle n’a jamais tué personne depuis le début de la série (comme elle aime le rappeler). Ses mains sont moins sales que la plupart des personnages de la série. Mais pour Connor, Michaela et Oliver - qui forment une sorte de trio maintenant -, rien de ce qui s’est passé ne se serait passé si elle n’était pas dans les parages. Annalise est donc un peu l’allumette qui vient mettre le feu à la poudre. 

 

Ils voulaient aller, voir la police au début quand Sam est décédé, mais Annalise les a convaincu de ne pas le faire, ce qui a permis à How to Get Away with Murder de réellement démarrer cette liste de mensonges et de magouillages en tout genre. Bien entendu, Annalise est un peu égoïste là dedans, mais c’est ce qui rend le personnage d’autant plus fascinant à mes yeux. La série créé aussi un peu plus de nuance dans cet épisode, permettant d’oublier certains problèmes narratifs de l’épisode précédent pour mieux nous conduire vers la find e la saison. Car Annalise a aussi protéger les autres au fil des années, tout en les manipulant et en leurs racontant des mensonges. A chaque fois qu’elle a agit c’était souvent dans son propre intérêt, tout en étant comme une sorte de mère pour nos personnages. 

 

On apprend dans cet épisode qu’elle a tenté d’aller voir B Bonnie avant de partir. De toutes les relations complexes de How to Get Away with Murder, celle de Bonnie et Annalise est clairement l’une des plus fortes de toute l’histoire de la série. Annalise accuse Bonnie d’avoir tué Asher, tout en sachant que Bonnie a déjà tué par le passé. Sauf que cette fois-ci ce n’est pas Bonnie. Frank et Bonnie ont eux aussi un lien intéressant que cet épisode exploite afin de nous conduire petit à petit vers la fin de la saison, tout en jouant a avec le passé de How to Get Away with Murder. La série s’amuse et me divertit bien plus quand elle fait ce qu’elle fait là. C’est rassurant, les scénaristes vont peut-être faire de la fin de la série quelque chose de brillant. 

 

Note : 7.5/10. En bref, la série redémarre pour nous engager petit à petit vers la fin. 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article