Critiques Séries : Motherland: Fort Salem. Saison 1. Episode 2.

Critiques Séries : Motherland: Fort Salem. Saison 1. Episode 2.

Motherland: Fort Salem // Saison 1. Episode 2. My Witches.

 

Alors que le premier épisode de Motherland: Fort Salem avait sacrément du mal à faire décoller son histoire, le second tente tout de même des choses plus intéressantes. Le fait que nos sorcières passent une soirée parmi les civils est une occasion de rappeler leur place et surtout les dangers qu’elles vont être amenées à combattre. Car Motherland: Fort Salem a envie de donner une petite leçon à nos sorcières en herbe et c’est de se souvenir pourquoi elles se battent. Comme dans le premier épisode, le point de départ est intéressant mais la façon dont tout est déroulé est brouillon et scolaire. 

 

Ce que le premier épisode avait réussi c’était tout de même introduire les personnages (même si tout était superficiel) et de nous montrer un peu ce à quoi on devait s’attendre dans la suite de la saison. Mais au delà du fait que l’on sait maintenant qui sont Abigael, Tally et Raelle, je trouve qu’il manque un petit truc. Ce qui ne me plait pas forcément avec Motherland: Fort Salem c’est le fait qu’elle a du mal à avancer. L’ambiance est pesante et pas suffisamment bien ficelée à mon goût pour devenir accrocheuse. Les personnages ont encore besoin de gagner en texture dans la façon dont ils sont écrit. J’ai comme l’impression que Motherland: Fort Salem brosse pour le moment la surface sans réellement creuser quoi que ce soit. 

 

J’aimerais bien aussi que la série sorte un peu les personnages de leur camp militaire. On ne sort pas énormément de ces lieux répétitifs qui donne à la mise en scène plus ou moins le même ton jaunâtre pas très inspiré. Je m’attendais tout de même à ce que l’on ait un peu plus d’éléments extérieurs et de menaces plutôt que des éléments qui répètent étrangement tout ce que l’on peut attendre d’une série de ce genre là (et que dans les thématiques sont identiques à ce que l’on a déjà pu voir dans d’autres oeuvres). 

 

Note : 4.5/10. En bref, il y a de l’idée, mais il va falloir que les scénaristes nous en montre un peu plus pour réellement me faire adhérer complètement. 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article