Critiques Séries : Motherland: Fort Salem. Saison 1. Episode 6.

Critiques Séries : Motherland: Fort Salem. Saison 1. Episode 6.

Motherland: Fort Salem // Saison 1. Episode 6. Up is Down.

 

Après les évènements tragiques de l’épisode précédent, Motherland: Fort Salem utilise le tout afin de forger un peu plus le caractère de ses personnages. Notamment Abigail qui doit venir à bout de sa vulnérabilité après cet évènement. « Up is Down » est donc une occasion de détailler les retombées de l’épisode précédent. Abigail est un personnage qui devient de plus en plus attachant sans pour autant que la série ne force trop les traits. Après le mariage et l’attaque des Spree dans l’épisode précédent, cet épisode laisse forcément retomber la tension afin de créer quelque chose de plus riche en émotions. Etant donné que Abigail est une Bellweather, il faut qu’elle masque un peu plus ses sentiments même si elle a perdu Charval et qu’elle a failli mourir à la fin de l’épisode précédent. 

 

Le danger est présent, mais Motherland: Fort Salem ne veut pas trop le montrer ici. En cherchant à se concentrer un peu plus sur les répercussions émotionnelles, la série perd alors aussi un peu de ce qui m’a attaché à certaines intrigues jusqu’à présent. Surtout que la série exploite les conséquences sans surprises avec tous les poncifs que l’on peut retrouver dans ce genre de séries. J’aurais aimé que Motherland: Fort Salem décide de traiter ce sujet de façon plus originale mais non, elle préfère répéter le schéma de toutes les séries pour adolescent(e)s. 

 

Les Spree de leur côté ne sont pas des terroristes qui tuent des civiles au hasard, ils ciblent au contraire des sorcières et principalement des. Bellweather, toutes les Bellweather qui sont sur leur chemin (ce qui peut être un danger pour Abigail). Motherland: Fort Salem tente alors de découper l’intrigue de cet épisode avec tout un tas d’histoires qui veulent créer de l’émotion. Mais le casting n’est pas parfait et la série a encore trop de faiblesses pour pouvoir monter des épisodes de ce genre là. Au final, tout est un peu en pause dans cet épisode, alors que les intrigues devenaient de plus en plus efficaces ces derniers temps. 

 

Note : 4.5/10. En bref, les émotions de bas étage de chacun des personnages ne sont pas suffisamment intéressantes pour faire de cet épisode une vraie réussite. Dommage. 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article