Critiques Séries : The Baker and the Beauty (US). Saison 1. Episode 2.

Critiques Séries : The Baker and the Beauty (US). Saison 1. Episode 2.

The Baker and the Beauty (US) // Saison 1. Episode 2. Ruin My Life.

 

Il y a quelque chose de tendre et vraiment agréable à suivre dans The Baker and the Beauty. C’est souvent plein de bons sentiments, mais la série prend un peu le chemin d’une sorte de telenovela et ce genre me manque un peu depuis la fin de Jane the Virgin. Ce n’est pas aussi fun, mais il y a de quoi tomber sous le charme. La grande question n’est pas vraiment de savoir si Noa et Daniel vont enfin tomber amoureux mais plutôt une question de baiser. L’épisode attend sa fin pour nous offrir ce moment tant attendu. La façon dont l’épisode nous emmène vers ce baiser final n’était pas forcément la meilleure. Disons que je n’ai pas été subjugué par la série même si celle-ci nous offre tout de même de jolis moments. Disons que The Baker and the Beauty aurait pu nous offrir des intrigues secondaires un peu plus palpitantes que ce que l’on a pour le moment eu. 

 

Pour ce qui est de la petite promenade sur al plage, je dois avouer que si Noa Hamilton est réellement connue, comment se fait-il qu’ils ne sont pas entourés de paparazzis ? Je trouve que la série ne nous plonge pas forcément au coeur de la célébrité de Noa et préfère donc se concentrer sur la romance en tant que tel. Si ce n’est pas brillant, cela reste tout de même suffisamment intéressant pour que l’on passe un agréable moment. Plus Daniel est en train d’apprendre à connaître la vraie Noa derrière les stress, les paillettes et la célébrité et plus il tombe sous le charme. Là aussi The Baker and the Beauty fait les choses de façon un peu trop facile à mon goût. Mais cela démontre aussi la volonté de la part de la série de nous offrir un peu plus sur ce personnage féminin, notamment en le rendant plus humain. 

 

Les intrigues secondaires (l’ex de Daniel, sa famille, la boulangerie pâtisserie) n’ont pas l’impact qu’elles devraient avoir. Je me suis alors retrouvé face à un épisode qui oscille entre bons moments mignons (avec Daniel et Noa) et d’autres beaucoup moins intéressants à mon goût. J’espère que The Baker and the Beauty va réussir à trouver un équilibre au fil des épisodes... 

 

Note : 5/10. En bref, j’ai envie d’être indulgent car globalement la série est mignonne, mais il va falloir tout de même qu’elle muscle son scénario. 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article

frenchie 23/04/2020 22:00

C'est une série "feel good" à regarder sans prise de tête et on a vraiment besoin de ça en ce moment.