Critiques Séries : The Blacklist. Saison 7. Episode 15.

Critiques Séries : The Blacklist. Saison 7. Episode 15.

The Blacklist // Saison 7. Episode 15. Gordon Kemp.

 

Liz et Red ne sont jamais sur la même longueur d’ondes mais ce n’est pas nouveau. Ils ont beau devoir faire équipe pour faire tomber un fabricant d’armes peu scrupuleux dans cet épisode, la curiosité de Liz se met toujours en travers de leur relation. Disons que Liz (et à raison d’ailleurs) ne peut pas oublier qui est Raymond et ne peut pas l’accepter tel qu’il est. Mais cette relation, compliquée, rend le tout d’autant plus intéressant à mes yeux. Plutôt que de partir avec Cassandra dans l’épisode 7.12, Red est resté avec Liz et Agnes, ce qui est tout de même un élément important. Je me demande comment cette histoire compte évoluer car la série a beau faire évoluer son histoire et ses personnages, mais je ne sais pas trop où est-ce qu’ils veulent venir. La saison est encore dans une sorte de salle d’attente quant à ces deux personnages et leur évolution dans l’histoire de la série.

 

L’intrigue de cet épisode ressemble grandement à ce que l’on aurait pu attendre d’un épisode d’Esprits Criminels. Cela ne veut pas dire que c’est une mauvaise chose car l’ancienne série de CBS a tout de même su délivrer au fil des années des épisodes brillants, mais ce que je ne comprends pas ici c’est que cela soit aussi mou du genou. La série tente de créer de la tension par moment mais a du mal à créer une histoire suffisamment originale à mes yeux. Katarina continue d’avoir son fantôme qui rode dans les parages (probablement avant son retour dans le dernier épisode de la saison). Mais Ilya et sa paranoïa a du mal à créer quelque chose de réellement intéressant. 

 

Le côté fabricant d’armes est une autre intrigue classique de The Blacklist. La série ne nous offre rien de très original et/ou surprenant non plus. Malgré le fait que cela soit un épisode classique de la série avec le FBI, Red qui fait équipe avec Liz je trouve qu’il manque tout un tas de surprises qui auraient pu faire de l’ensemble une bonne surprise. Ce n’est pas comme si The Blacklist était incapable de produire de bons épisodes, mais on sent surtout que les scénaristes cherchent avant tout à gagner du temps. 

 

Note : 4.5/10. En bref, malgré tout ce que cet épisode fait de bien, je me suis un peu ennuyé…

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article