Diary of a Future President (Saison 1, 10 épisodes) : Journal d’une future présidente

Diary of a Future President (Saison 1, 10 épisodes) : Journal d’une future présidente

Disney + n’a pas vraiment réussi à m’offrir ce que je voulais attendre de cette plateforme. En dehors de The Mandalorian, peu de programmes ont réellement su me surprendre ou attiser ma curiosité. Diary of a Future President fait partie des séries sympathiques, mais il manque un ingrédient qui aurait pu rendre la série légèrement différente et moins Disney Channel. Cette série produite par CBS Television Studios était au départ destinée à The CW mais compte tenu de la cible de la comédie, on est clairement plus sur Disney Channel. Il y a tout de même des éléments efficaces dans cette petite comédie alors que Ilana Peña parvient à créer un univers classique mais mignon.

 

Tout est rapidement installé dans le premier épisode dont je vous avais déjà parlé. C’est Elena, incarnée par Tess Romero (et Gina Rodriguez - Jane the Virgin - à l’âge adulte) qui nous invite à suivre ses aventures de jeune fille qui a une ambition : devenir Présidente. Car c’est ce qu’elle deviendra dans le futur et Elena du futur se remémore alors ce qu’elle a vécu quand elle était plus jeune. Si Diary of a Future President a la malice de nous plonger dans son univers avec sympathie, il manque tout de même ici de bonnes surprises. Tout se suit comme n’importe quelle série de Disney Channel, avec le même humour, la même ambiance (ces couloirs de lycées américains que l’on voit de partout commencent à sérieusement devenir redonnants). Mais on s’attache plus facilement à Diary of a Future President que High School Musical: The Serie: The Musical. Cette dernière n’a pas vraiment réussi à m’accrocher, ni même à me donner envie de suivre le futur des personnages. 

 

Le charisme d’Elena permet donc de ne pas tomber dans l’héroïne superficielle mais je remarque que c’est assez proche de ce que l’on peut imaginer d’une série Disney car derrière il y a tout de même une jolie morale (qui par chance n’est pas trop lourde non plus). Le fait que la série traite de sujets comme les tampons, ce n’est pas spécialement ce que j’avais envie de voir pour autant. Surtout dans un premier épisode. Les autres sont différents, un peu matures par moment, mais aussi très fun pour les plus jeunes. Le côté mélo de la série est souvent un peu étouffant, comme bien des comédies de Disney Channel qui veulent inclure des émotions dans leurs récits. Il n’y a donc pas de gags, pas d’humour qui peut réellement nous donner envie de revenir pour rire. Du coup, Diary of a Future President c’est une comédie dramatique un peu plus droite dans ses baskets (peut-être même trop) qui cherche à faire en sorte que l’on se retrouve dans l’héroïne.

 

Le côté réaliste du personnage permet aussi de s’attacher plus facilement à ce que Diary of a Future President veut nous raconter. En traitant tout un tas de sujets du lycée (les règles, le bullying, etc.), Disney + veut une série éducative qui véhicule un message de tolérance. En somme, je n’ai pas détesté Diary of a Future President mais je n’ai pas adoré Diary of a Future President non plus. Il manquait pas mal de choses pour que je puisse m’attacher plus facilement à la série, peut-être des messages plus universels que des histoires de règles (et franchement, c’était la pire ouverte de saison à faire). Le reste traite de sujets plus sympathiques, mais pas toujours suffisamment développés à mon goût. 

 

Note : 5/10. En bref, une comédie dramatique intelligente mais pas toujours efficace, qui a surtout l’avantage d’avoir une héroïne attachante. 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article