Manifest (Saison 2, épisodes 7 à 13) : leur destin était écrit (ou pas)

Manifest (Saison 2, épisodes 7 à 13) : leur destin était écrit (ou pas)

Vous vous souvenez du moment où tout le monde parlait de Manifest comme d’un Lost à l’envers ? J’avais abandonné la saison 2 après l’épisode 6 suite à un énorme problème de rythme. Les épisodes s’enchaînaient et les personnages n’étaient pas spécialement bien utilisés et/ou développés. Tout cela m’a vraiment énervé et j’avais alors abandonné l’idée que la série puisse réellement évoluer. Nous voilà maintenant arrivé au bout de la saison 2 et je dois avouer que même si la série s’apprécie un peu plus en regardant tous les épisodes les uns à la suite des autres, cela n’en fait pas pour autant une excellente saison. 

 

Reste cependant le final de la saison qui est bien plus efficace que la plupart des intrigues et épisodes de cette saison 2. La série achève la saison sur une conclusion touchante alors que la date de la mort des personnages apportait forcément quelque chose d’intrigant. Le but était de voir si la mort était une fin en soi ou bien s’il est possible d’échapper à ce destin funeste. La série a beaucoup joué sur les émotions dans cette seconde partie de la saison, à tord ou à raison car les deux sont valables. L’un des meilleurs personnages de cette saison 2 reste Saanvi. L’évolution du personnage aura permis à la saison de gagner en intérêt et surtout de creuser un peu plus certains éléments mystérieux. Cela ne veut pas pour autant dire que Manifest nous révèle rien sur le vol 828. C’est un gros problème que j’ai avec cette série car elle semble avoir du mal à gérer sa narration. 

 

Même avec les conditions médicales de Zeke (qui est un personnage sacrément mal écrit) n’arrivent pas à avoir les implications que l’on pourrait souhaiter. Pour autant, le fait qu’il y ait une date de mort pour chacun des personnages colle parfaitement avec l’idée que Manifest doit durer six saisons (si la saison 3 semble gagnée, pas sûr que NBC ait envie de garder la série six ans). Tout au long de cette seconde partie de la saison, les personnages tentent de faire évoluer une intrigue qui a du mal à surprendre, car je n’arrive plus à m’attacher aux personnages comme par le passé. L’an dernier, Manifest était vraiment intéressante dans sa façon de développer les relations et les émotions des personnages pour mieux nous attacher à eux. C’était pas brillant mais suffisamment bien fichu pour donner envie de poursuivre l’aventure. Me voilà maintenant perdu au milieu d’une saison ratée, qui part dans tous les sens et surtout qui passe son temps à faire du remplissage.

 

Bien entendu, dans ces épisodes il y a aussi du bon, pas que des trucs mauvais. L’aventure en elle-même, une fois suivie comme j’ai pu enchaîner les épisodes permet de ne pas trop faire attention à certains détails problématiques. Je dirais même que le final de la saison 2 était plus réussi que celui de la première saison (qui lui pour le coup était complètement raté). Mais je ne peux pas défendre complètement l’aventure non plus. Vous pourrez me dire que nous avons l’intrigue du Major. C’est un bon élément qui a apporté de la dramaturgie depuis un bout de temps dans la série mais j’ai comme l’impression que Manifest ne sait toujours pas ce qu’elle veut faire et comment elle compte évoluer non plus autour de Major. Cela reste tout de même le vilain le plus efficace de la série, peut-être car il y a une anticipation intéressante chez le personnage des mouvements des autres. Cela permet de rendre le truc un peu plus palpitant. 

 

Au final, je ne sais pas si je serais là l’année prochaine pour vous parler de Manifest chaque semaine. Je suis tout de même curieux de voir où la série peut nous emmener car il n’y a pas que de mauvaises choses, c’est juste le rythme qui manque cruellement (sauf dans les derniers épisodes où ils balancent tout d’un coup, alors qu’il aurait été mieux de distiller petit à petit les réponses). 

 

Note : 4.5/10. En bref, si le final est réussi, le reste est un long fleuve semi de moments sacrément ennuyeux. 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article