Critique Ciné : Pinocchio (2020)

Critique Ciné : Pinocchio (2020)

Pinocchio // De Matteo Garrone. Avec Roberto Benigni, Federico Ielapi et Gigi Proietti.

 

On retrouve dans cette nouvelle adaptation de Pinocchio le style de Matteo Garrone (Dogman). Notamment dans sa manière de mélange le conte de fée assez sombre à quelque chose de très réaliste où l’on est plongés dans l’Italie rurale du XIXème siècle. Pour connaître le livre de Carlo Collodi, je dois avouer que je suis content de voir enfin un film qui adapte cette histoire de façon aussi fidèle. C’est une aventure, une magnifique aventure mais aussi une aventure macabre. Probablement dans un souci de plaire à un public plus large, certains passages assez sombres ont été mis en scène de façon plus légère. Je comprends l’envie de toucher les enfants mais c’est dommage car l’on perd une partie de l’essence du récit de départ. Mais je suis malgré tout heureux de voir enfin un film qui adapte Pinocchio de façon aussi juste et Matteo Garrone fait ici un bien fou à la relation entre le cinéma et Pinocchio. C’est aussi dans les effets visuels que j’attendais le film (même si la bande annonce m’avait un peu vendu la mèche) et le maquillage permet un rendu d’autant plus intéressant que les technologies d’effets spéciaux actuels. 

 

Geppetto, un pauvre menuisier, fabrique dans un morceau de bois un pantin qu’il prénomme Pinocchio. Le pantin va miraculeusement prendre vie et traverser de nombreuses aventures.

 

Au milieu du film, la fée dit à Pinocchio que les marionnettes ne grandissent jamais et c’est normalement un moment touchant. Cependant, le film manque de cette émotion que le roman peut avoir et je trouve ça légèrement dommage. Matteo Garrone garde tout de même un angle réaliste sur l’Italie de l’époque qui est lui intéressant qui permet de raccrocher Pinocchio à d’autres films de sa filmographie (Gomorra et Dogman) sans pour autant être aussi forts et puissants. J’ai presque envie de me dire qu’au fond Matteo Garrone ne fait pas ici un film qui marquera les générations mais il a le mérite d’offrir à ce personnage emblématique de la littérature italienne une adaptation intelligente qui sort de ce que Disney a pu en faire (et qui n’est vraiment pas celle que je préfère). Je me souviens encore malgré tout de l’adaptation en prises de vue réelles de 1996, très sage mais qui m’avait donné envie de me plonger dans le récit originel. Côté casting, Roberto Benigni permet d’apporter l’émotion nécessaire au démarrage mais le film tourne parfois un peu autour du pot par la suite et sans Geppetto ici, le film tente plein de choses et ne réussit pas autant qu’il aurait pu. Probablement aussi que la non sortie au cinéma est un problème tant ce film aurait probablement été plus appréciable en salle.

 

Note : 6.5/10. En bref, Matteo Garrone fait ce qu’il sait faire en mélangeant la poésie du conte de départ mais en passant trop la pommade sur ce qu’il a de plus macabre. Dommage. 

 

Date de sortie : 4 mai 2020 - Directement sur Amazon Prime Video

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article