Critique Ciné : The Half of It, Si tu savais... (2020, Netflix)

Critique Ciné : The Half of It, Si tu savais... (2020, Netflix)

The Half of It, Si tu savais… // De Alice Wu. Avec Leah Lewis, Alexxis Lemire et Daniel Diemer.

 

Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand est un grand classique de la littérature française et toutes les adaptations modernes qu’il y a pu avoir de cette histoire ne sont pas forcément mauvaise. La dernière en date c’est Si tu savais… sur Netflix, en version génération Z et avec un twist queer. Dès le départ, notre héroïne Ellie Chu (incarnée par la très convaincante Leah Lewis) nous dit que ce n’est pas une histoire d’amour… enfin pas une histoire d’amour où tout le monde a ce qu’il veut. C’est le principe même d’un triangle amoureux. Jusque là ce n’est pas forcément original mais The Half of It parvient à créer quelque chose de mignon et attachant. Alice Wu (Saving Face) reprend alors les atouts du cinéma indépendant avec son côté parfois un peu terne et son écriture intelligente qui ne cherche jamais à prendre le spectateur pour un débile. Paul a besoin d’Ellie pour écrire une lettre d’amour à Aster, la plus belle fille de la classe. Jusque là rien de très original. Sauf que Ellie est elle aussi amoureuse secrètement d’Aster, ce qui complique alors le récit et lui donne son twist intrigant.

 

Timide et intello, Ellie aide Paul, un jeune sportif adorable mais maladroit, à faire chavirer le cœur d'une élève populaire, mais leur nouvelle et improbable amitié se complique quand Ellie découvre qu'elle aussi a des sentiments pour cette jeune fille.

 

Ce n’est pas la première fois que Netflix cherche son Cyrano de Bergerac. On avait alors eu Sierra Burgess is a Loser (2018) mais manquait de ce qui fonctionne dans The Half of It : du coeur. Ici le film en a vraiment à revendre du début à la fin ce qui lui permet aussi de nous attacher plus rapidement aux personnages et à cet univers. Pour nous raconter tout ça, j’ai découvert que Alice Wu avait alors puisé dans sa relation amicale avec un hétéro quand elle est sortie du placard. Ellie et Paul sont si attachants en tant qu’amis et leur relation est aussi efficace, probablement car justement elle est inspirée de l’histoire de Ellie et Paul. Au delà de notre trio de base, The Half of It ajoute plusieurs intrigues secondaires qui ne sont pas vraiment inspirées ou en tout cas qui cassent parfois le rythme du reste. Le monde manque cruellement de comédies romantiques avec des personnages lesbiens et The Half of It pourrait bien être le bon compromis car c’est le genre d’histoire qui doit arriver dans la vraie vie et le film fait tout pour rendre le tout réaliste. 

 

Note : 6/10. En bref, un triangle amoureux plein de coeur, léger et attachant. Un joli petit film. 

 

Date de sortie : 1er mai 2020 - Directement sur Netflix

 

Envie de soutenir mon site Internet pendant cette période difficile ? Avec tout mon amour... 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article