Critiques Séries : Motherland: Fort Salem. Saison 1. Episode 10 (season finale)

Critiques Séries : Motherland: Fort Salem. Saison 1. Episode 10 (season finale)

Motherland: Fort Salem // Saison 1. Episode 10. Witchbomb.
SEASON FINALE


Mine de rien, ce qui commençait comme une purge monumentale a su prendre un chemin intéressant au fil des épisodes tout en développant ses personnages. Ce dernier épisode de la saison 1 est explosif et permet de faire monter les enchères pour une hypothétique saison 2 de Motherland: Fort Salem. Comme le suggérait le titre de cet épisode, il fallait bien partir en beauté. Si nos cadettes vont être diplomées, l'unité Bellweather n'a pas réussi à obtenir son admission au War College. Que cela soit la conséquence de Alder en représaille ou bien le résultat de leurs performances tout au long de leur formation, il est difficile de dire. Alder est enfin en mesure de convaincre Khalida de sauver ce qui reste de son peuple et Khalida insiste pour ramener Raelle qui l'a sauvée et les autres. De ce point de vue là, Motherland: Fort Salem parvient enfin à offrir quelque chose d'efficace sur bien des plans, que cela soit dans l'évolution des personnages ou encore des intrigues qui s'avère réellement efficace. 

 

Il y a pas mal d'idées qui fonctionnent aussi dans les confrontations entre les personnages. En effet, Motherland: Fort Salem aime créer quelque chose qui permet de faire "boom" à la fin de la saison. Il y a donc des combats, des surprises, des personnages qui sont au bord du gouffre pendant que d'autres savourent leurs réussites. Toute la saison,  la Spree a été le grand méchant mais la série a eu parfois du mal à créer des enjeux réellement intéressants sur le sujet. Fort heureusement, Motherland: Fort Salem parvient dans ce dernier épisode à faire quelque chose d'équitable et de réellement sympathique. L'arrivée de la Camarilla dans cet épisode est parfaite pour recréer des enjeux et les faire évoluer de façon intelligente. Les scénaristes de Motherland: Fort Salem ont alors offert aux téléspectateurs quelque chose de tangible afin d'opposer nos personnages à la Spree, tout en créant quelque chose de plus intéressant du point de vue d'une menace existentielle et profonde. Je dirais donc que nous laisser la Camarilla pour la fin de saison était un choiix judicieux qui permet de lancer les hostilités pour une saison 2. 

 

On sent donc que Motherland: Fort Salem a traité toute sa première saison comme une longue introduction parfois assez ennuyeuse mais le fait est que cela démarre enfin et c'est assez rassurant. La série a pris le temps d'installer son univers et surtout ses personnages. Tout cela est suffisamment riche désormais pour délivrer plus dans la saison prochaine si Freeform a le coeur de la renouveler. Ce dernier épisode permet aussi de faire le bilan de l'évolution des personnages au fil des épisodes ce qui permet de créer un véritable élan narratif satisfaisant. 

 

Note : 6.5/10. En bref, une fin de saison réussie qui donne envie de voir la suite. 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article