Critiques Séries : Mrs America. Saison 1. Episode 6.

Critiques Séries : Mrs America. Saison 1. Episode 6.

Mrs America // Saison 1. Episode 6. Jill.

 

L’épisode précédent m’avait alors rappelé l’une de mes séries préférées de tous les temps : Mad Men. « Jill » de son côté permet de revenir réellement aux sujets principaux de Mrs America tout en parvenant à mettre en scène quelque chose de fort. Mais je trouve dommage que la série décide de raconter chaque épisode en centrant l’histoire sur un personnage en particulier. Cela ne veut pas dire que c’est mauvais, juste que la série aurait peut-être méritée de traiter les histoires sans point de vue mais en englobant tout le monde. L’épisode 1.04 « Betty » est donc un peu comme celui-ci. On se retrouve ici un an après l’épisode précédent et énormément de choses se sont passées ce qui donne l’impression que toute cette histoire aurait pu être étalée sur plusieurs épisodes. Nous sommes en 1976 et tout part en sucette. Betty, Gloria et Brenda n’apparaissent même pas dans cet épisode et Bella et Shirley ont une intrigue qui n’a pas forcément de grande interaction avec le reste. 

 

Cet épisode m’a tout de même plu dans sa façon de parler de Jill. C’est un personnage important de l’histoire et en plus de ça, Mrs America rend le tout important grâce au changement qu’il permet dans l’histoire. Bien que cette série relate des évènements que je n’ai pas vécu, j’ai comme l’impression de voir encore cela actuellement aux Etats-Unis. Il y a quelque chose de réaliste dans Mrs America qui donne l’impression que rien n’a vraiment changé (d’autant plus quand on connait l’issue réel de l’Equal Rights Amendment). Ce qui est terrible dans cet épisode vient au moment où Jill se confie à Phyllis sur comment, afin d’avoir l’argent du Congrès pour la Campagne Nationale de l’ERA, elle a du faire face à des hommes qui n’ont pas vraiment gardé leurs mains dans leurs poches : lui touchant les bras, les épaules, le dos. Et la réponse de Phyllis est d’autant plus horrible. 

 

Car ce qui est terrifiant dans Mrs America c’est la façon dont toutes les femmes de la série n’ont pas du tout la même pensée sur l’égalité. Quand Phyllis dit à Jill que ce dans le harcèlement sexuel, ce sont des femmes qui ont simplement invité les hommes à faire ce genre de gestes, alors tout mon monde s’écroule. Car c’est horrible de dire des choses de ce genre là, surtout quand une femme devrait défendre une femme. Pour ce qui est de Jill, c’était une bonne chose que de voir Elisabeth Banks dans ce rôle, d’autant plus qu’elle a récemment fait son Charlie’s Angels avec son propos féministe. C’est vraiment une actrice intéressante qui donne quelque chose à cet épisode qui rend le tout d’autant plus touchant. 

 

Note : 8.5/10. En bref, une fois de plus Mrs America peut parler de cet univers aussi fascinant que terrifiant. 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article