Critiques Séries : The Blacklist. Saison 7. Episode 18.

Critiques Séries : The Blacklist. Saison 7. Episode 18.

The Blacklist // Saison 7. Episode 18. Roy Cain.

 

Une fois de plus, Dembe n’a pas du faire un choix compliqué. Bien qu’il ait choisi, Red est arrivé à temps afin de lui permettre de se sauver la mise une nouvelle fois. Après l’épisode précédent qui faisait une pause en se concentrant sur les frères Ressler, la série revient sur le triangle Raymond-Liz-Katarina pour son 150ème épisode. Et une fois de plus, Dembe se retrouve au beau milieu de tout ce bordel. Dembe est un personnage que j’aime bien dans The Blacklist et je dois avouer qu’il mérite mieux des fois alors qu’il se retrouve constamment à protéger quelqu’un comme Red. Ce dernier a toujours agit dans son propre intérêt mais la série sait très bien créer des dynamiques intéressantes entre ses personnages. 

 

Je me demande parfois si Dembe n’est pas un peu maso car en sauvant encore et encore les fesses de Red, il aurait dû apprendre à changer. Je trouve tout de même dommage que la série n’ait pas exploité non plus les problèmes médicaux de Red qui servaient de cliffangher à l’issue de l’épisode 7.16. J’ai comme l’impression parfois que la série aime retenir des intrigues trop longtemps. Plutôt que de changer son style de vie, Red reste lui-même et il a même prévu d’accélérer les choses. Je me demande si les scénaristes ne gardent pas la condition médicale de Red afin de conclure la série à tout moment. Red qui meurt ce serait une fin assez logique à The Blacklist même si je dois avouer que je serais presque déçu. Mais ce serait une façon de conclure la série plus rapidement, un peu comme Prison Break (avant de faire revivre Michael pour la saison 5 dans une succession de scènes complètement folles). 

 

La façon dont Liz protège les secrets des autres est quelque chose que j’aime bien c’est aussi probablement pourquoi le duo Liz/Ressler fonctionne aussi bien. La dynamique entre les deux personnages est une fois de plus utilisée ici, surtout après l’épisode précédent. Ce qui me fascinerait c’est que Liz prenne la suite de Red car d’un point de vue moral, je dois avouer que Liz a souvent été en marge des règles. Comme Ressler aussi d’une certaine façon (même si ce dernier s’est retrouvé là dedans souvent à cause de Liz/Red plus que tout seul, en dehors de ce que l’on a appris dans l’épisode précédent). 

 

Note : 6/10. En bref, The Blacklist reprend enfin un chemin intéressant alors que le final approche à grands pas. 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article