Critiques Séries : The Blacklist. Saison 7. Episode 19 (season finale)

Critiques Séries : The Blacklist. Saison 7. Episode 19 (season finale)

The Blacklist // Saison 7. Episode 19. The Kazanjian Brothers.
SEASON FINALE


Je dois avouer que j'aurais été le dernier à imaginer que les producteurs de The Blacklist décident de faire ce dernier épisode (afin de conclure la saison) de façon animée car la production a du stopper suite au coronavirus. Il y a quelque chose qui force le respect de la part des producteurs qui ont eu envie d'offrir une fin de saison aux téléspectateurs tout en sachant qu'il devait y avoir encore trois épisodes après celui-ci. Les acteurs ont même offert un message aux téléspectateurs afin d'expliquer pourquoi cet épisode est animé. 


Pour autant, ce n'est pas vraiment The Blacklist. Au delà du fait que la série a connu une vie en comics, le côté animé est un élément auquel il est difficile de s'habituer. Si au début il est difficile de s'habituer, le style donne rapidement l'impression de voir un style intéressant, quelque chose de proche du film noir qui a toujours été une inspiration pour les scénaristes. La transition entre les images en prise de vue réelle et celles animées est plutôt fluide étant donné que la moitié seulement de l'épisode avait été tourné avant la pandémie. L'animation reste tout de même plus sympathique avec certains personnages que d'autres qui sont assez difficile à retrouver. Mais les scénaristes ont su aussi bien réécrire l'épisode afin de conclure la saison autour des problèmes de santé de Red. 


Cet épisode permet alors de faire le lien avec ce que l'on avait vu à la fin de l'épisode 16 quand Red s'écroule dans la cuisine de son restaurant. Se dire que la série a mis autant de temps pour nous offrir la suite de cette histoire est presque dommage mais une occasion de rappeler que The Blacklist aime la continuité et qu'il y a toujours quelque chose de pensé pour une saison entière et que ce n'est pas qu'une série procédurale. Car le style procédurale reste présent avec l'histoire des frères Kazanjian. Mais comme souvent dans The Blacklist, les cas ont un lien avec l'histoire de la série. C'est une fois de plus le cas alors que Katarina est enfin de retour sur le devant de la scène. Cette dernière me fascine toujours autant même si la gestion de son personnage aura été parfois un peu étrange cette saison. Elle a disparu d'un coup avant de revenir pour la fin. C'était prévisible mais pas toujours aussi fluide que prévu. Finalement, cet épisode permet tout de même de conclure la saison de façon assez intelligente, ce qui est pour plusieurs raisons intéressant et surtout une bonne chose. 

 

Note : 6/10. En bref, une fin de saison avec un goût amer car les scénaristes avaient encore quelques épisodes pour réellement conclure l'histoire mais l'ensemble tient bien, même en animé.
 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article