Critique Ciné : Da 5 Bloods (2020, Netflix)

Critique Ciné : Da 5 Bloods (2020, Netflix)

Da 5 Bloods // De Spike Lee. Avec Delroy Lindo, Veronica Ngo et Jonathan Majors.

 

Le dernier film de Spike Lee c’était BlacKkKlansman. C’était réussi bien que dans sa zone de confort. Pour son passage sur Netflix avec Da 5 Bloods, il ne nous offre rien de neuf sous le soleil si ce n’est un film de guerre à la narration qui s’embourbe rapidement. Plutôt que de faire un film qui parle de la complexité d’être afro-américain, de la guerre et de l’impérialisme, il se contente de faire un film qui veut à tout prix parler de tout sans réellement poser les fondations de quelque chose de réfléchit. Dans sa réinterprétation du scénario, Spike Lee et son co-scénariste Kevin Willmott (avec qui il avait déjà travaillé sur son précédent film) se concentre sur des personnages afro-américains de la façon la plus superficielle qu’il soit. Le film mélange alors le présent et des flashbacks de la guerre du Vietman et si visuellement c’est agréable, le scénario est clairement le problème de Da 5 Bloods. Le casting a l’avantage d’être attachant grâce à de bons acteurs et une alchimie qui fonctionne sur le terrain assez rapidement. Mais là aussi, dès que Da 5 Bloods veut aller plus loin il échoue à délivrer le message attendu.

 

L'histoire de quatre vétérans afro-américains qui retournent au Vietnam pour y retrouver la dépouille de leur chef et un hypothétique trésor enfoui.

 

Spike Lee a choisi un casting parfait pour le film et plus particulièrement Clarke Peters et Isiah Whitlock Jr. Ces deux là sont clairement les points forts du film. Ces vieux héros de guerre peuvent apporter tout ce dont le film a besoin, de l’humour à quelque chose de plus touchant en un clin d’oeil. C’est une force sur laquelle le film se repose car c’est eux qui délivrent les moments les plus divertissants. Les problèmes d’équilibre narratifs et de ton ne font pas bon ménage avec le reste et c’est là où je trouve que Da 5 Bloods ne fonctionne pas totalement. C’est travaillé mais pas suffisant pour délivrer ce que l’on attend de Spike Lee. Le film fait des références à toute berzingue : Le Pont de la Rivière Kwai, Apocalypse Now, quitte à en faire trop justement dans le but que le téléspectateur comprenne tout de suite ce qu’il a sous les yeux. Cela manque alors de subtilité comme l’ensemble du scénario alors que l’histoire était pourtant sur le papier vraiment intéressante. Le film refuse aussi de parler de l’atrocité de la guerre du point de vue de ses héros, ce qui ne colle pas vraiment avec la réalité de ce qui s’est passé au Vietnam. A célébrer quelque chose dans un contexte aussi problématique n’a pas manqué de m’embêter en espérant que Spike Lee se reprenne avec son prochain film.

 

Note : 4/10. En bref, le scénario est bâclé et laisse alors sur le carreau un casting solide et l’idée d’une satire qui aurait réellement pu déranger mais ne change rien au paysage.  

Date de sortie : 12 juin 2020 - Directement sur Netflix

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article