Critiques Séries : I May Destroy You. Saison 1. Episode 4.

Critiques Séries : I May Destroy You. Saison 1. Episode 4.

I May Destroy You // Saison 1. Episode 4. That Was Fun.

 

J’ai comme l’impression que plus la série avance et moins elle est facile à regarder. Elle parle de choses assez complexes et surtout violentes. C’est un épisode qui vient raviver des souvenirs terribles et terrifiants à la fois de façon brillante mais éprouvante pour le téléspectateur. L’épisode est là pour rappeler que les victimes sont laissées seules à se défendre elles-mêmes dans un monde qui n’aura de cesse de les victimiser et traumatiser encore et encore. Le but est donc de distraire notre héroïne par la compagnie de gens et c’est la seule chose à laquelle elle pense durant la nuit que cet épisode nous fait vivre. Mais cet épisode vient nous rappeler le sujet de départ de la série et la façon dont cela est fait lors de la scène finale m’a tout simplement laissé sans voix.

 

Mais ce n’est pas seulement la scène finale qui est choquante, c’est aussi Zain. Ce dernier enlève le préservatif sans le dire à Arabella. Je dois avouer qu’il y a quelque chose de terrible là dedans et que cela a souvent été une hantise. Car le sexe et le préservatif sont dépeints de deux façons dans cet épisode. D’un côté avec Bella et Zain et de l’autre avec Kwame. Kwame est un personnage intéressant qui permet aussi de voir une autre partie de la vie des personnages. Il n’a jamais eu de problèmes avec sa liberté sexuelle depuis le début et l’on a vu le personnage passer de plans cul en plans cul sur Grindr. La sexualisation du personnage n’a rien de néfaste mais il n’est pas au bout de ses surprises et cela vient aussi rappeler que coucher avec des inconnus peut parfois réserver de mauvaises surprises. Quand le rencard de Kwame part, c’est déjà un premier signe que les choses ne vont pas se dérouler comme prévu. 

 

Tout cela va conduire alors un parallèle intéressant entre l’histoire de Kwame (avec un mec qui veut coucher avec lui bareback) et Bella qui ne sait pas que Zain a enlevé la capote et lui a donc fait croire qu’il l’avait mise. La façon de parler de sexe dans I May Destroy You me fascine et je dois avouer que je ne m’attendais pas du tout à ce que cela évolue de cette façon. Quoi qu’il en soit, cet épisode est éprouvant pour bien des raisons et vient rappeler de vieux traumatismes chez le téléspectateur qui permettent aussi de faire réfléchir sur le sujet de façon intelligente. Car mine de rien, le scénario est intelligent.

 

Note : 9/10. En bref, parler de sexe est un sujet fort dans I May Destroy You et c’est fait de façon brillante une fois de plus. 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article