Critiques Séries : Snowpiercer. Saison 1. Episode 3.

Critiques Séries : Snowpiercer. Saison 1. Episode 3.

Snowpiercer // Saison 1. Episode 3. Access is Power.

 

Snowpiercer est-elle en train enfin de faire évoluer son univers vers quelque chose de plus intéressant ? C’est en tout cas ce que suggère « Access is Power » alors que l’on découvre une autre facette de cette aventure. Alors que ce n’est que le troisième épisode et que les deux précédents n’étaient pas forcément brillants, Snowpiercer est en train de prendre par les cornes son histoire et je pense qu’elle a enfin trouvé son terrain d’attaque. C’est le premier épisode qui parvient à rassembler toutes les parties de la série de façon intelligente. Si le côté procédural ne me plaît pas forcément, cet épisode ne cherche pas à nous distraire par tous les moyens afin de faire trainer en longueur l’aventure. En effet, le mystère policier fonctionne avec ce qui se passe autour et la façon dont le monde de Snowpiercer est construit. Tout cela au milieu d’un trafic de drogue à bord du train qui lui aussi permet d’enrichir les personnalités et surtout le récit. 

 

La partie la plus intéressante de Snowpiercer jusqu’à présent c’est le fait d’apprendre ce qui se déroule dans les 1001 wagons du train. Plus on apprend de choses sur le train, ses personnages et son univers et plus cela devient immersif. Snowpiercer manque toujours un peu de développement autour des personnages mais voilà enfin un épisode qui parvient à marier toutes les thématiques de la série afin de créer quelque chose de plus global. Tout commence avec le narrateur, Dr Klimpt qui raconte que le train sépare les gens de ceux qu’ils aiment et de ce qu’ils possèdent. La série parvient alors à dépeindre un peu plus la société dans son ensemble. Comme le capitalisme (dont Snowpiercer a toujours été une critique), le train donne de la valeur à chacun en fonction de ce qu’il peut apporter à cette société et ce qu’ils ont en leur possession. Tout cela sans aucune morale. 

 

La Fight Night est un moment intéressant elle aussi notamment dans la façon de stratifier les personnages et la société en elle-même. Je ne m’attendais pas forcément à ce que cela évolue dans cette direction mais je dois avouer que plus Snowpiercer avance et plus je me laisse prendre à un jeu intéressant et plus intelligent que je n’aurais pu l’imaginer. Le fait que l’on soit sur TNT a probablement imposé l’aspect policier mais il est de mieux en mieux intégré au récit ce qui rend le tout plus fluide.

 

Note : 7.5/10. En bref, premier épisode de Snowpiercer qui a réussi à marier toutes les thématiques de la série. 

Disponible sur Netflix.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article