Critiques Séries : Snowpiercer. Saison 1. Episode 5.

Critiques Séries : Snowpiercer. Saison 1. Episode 5.

Snowpiercer // Saison 1. Episode 5. Justice Never Boarded.

 

Si Snowpiercer est une histoire fascinante, la série commence à devenir assez décevante car elle semble avoir du mal à trouver un juste équilibre. Alors que la révélation sous jacente continue d’être un ennemi et commence à gagner du terrain, l’histoire n’arrive pas à devenir aussi palpitante qu’elle devrait l’être. Afin de créer de nouvelles dynamiques narratives, cet épisode transforme Snowpiercer en série judiciaire avec le procès de notre meurtrière démasquée dans l’épisode précédent. Sauf que voilà, cela a énormément de mal à décoller comme si les scénaristes n’étaient pas les meilleurs dans le registre judiciaire. La série nous sert alors quelque chose de réchauffé, matinée de flashbacks en tout genre qui tentent de connecter toute l’histoire. Sauf que la série continue d’avoir du mal dans le développement de ses personnages et dans l’équilibre des tons qu’elle exploite. Ce sont encore une fois les points faibles d’une série qui a pourtant tant de potentiel qu’elle passe à côté de pas mal de choses intéressantes. 

 

Il y a des intrigues attachantes, des personnages intéressants mais ce n’est pas suffisant. Surtout que la série a toujours autant de mal à créer des intrigues cohérentes les unes avec les autres. Il n’y a pas non plus grand chose de captivant dans le récit révolutionnaire (qui est à la base même du propos de Snowpiercer et de sa lutte des classes). A créer quelque chose de simpliste, on aurait pu voir la série se concentrer sur les rebondissements mais là aussi il y a un manque. Côté révolution, le traitement me rappeler Colony. Les deux séries ont des sujets totalement différents mais traitent de façon assez lancinante l’aspect révolutionnaire alors que Snowpiercer aurait pu introduire un propos d’autant plus intéressant à sa façon. Comme le monologue du début de l’épisode qui n’arrive pas à élever le récit. Miss Audrey tente donc de déterminer un peu plus les bases de l’histoire de Snowpiercer en offrant un monologue intéressant et palpitant. Mais je m’attendais à des surprises et il n’y en a pas durant tout l’épisode.

 

Même l’issue du procès est facile et réduit une fois de plus le récit à quelque chose de trop simple. Pendant le procès, la révolution continue de faire rage et de se préparer. Bien que cela soit un élément passionnant sur le papier, Snowpiercer n’arrive pas à trouver un bon équilibre entre les différents éléments de l’histoire et je finis donc pas être terriblement déçu. Tout n’est pas mauvais dans Snowpiercer mais je suis déçu de ne pas voir un récit plus soigné, plus intelligent. 

 

Note : 4.5/10. En bref, ma patience à des limites et la structure narrative de la série continue d’avoir du mal à trouver un équilibre. 

Disponible sur Netflix.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article