Critiques Séries : The Twilight Zone. Saison 2. Episode 1.

Critiques Séries : The Twilight Zone. Saison 2. Episode 1.

The Twilight Zone // Saison 2. Episode 1. Meet in the Middle.

 

La première saison de The Twilight Zone chapeautée par Jordan Peele reprenait des thématiques assez engagées et politiques. J’avais trouvé certains épisodes ratés et d’autres plutôt inspirés. Renouvelée par CBS All Access pour une saison 2, la voici de retour pour nous jouer un mauvais tour. « Meet in the Middle » n’est pas vraiment l’épisode que j’aurais aimé voir pour reprendre le chemin de la Quatrième Dimension. Cet épisode est une histoire simple de solitude et de la façon dont dans cette solitude on peut chercher à se raccrocher à quelque chose (et en l’occurence ici la voix dans la tête de notre héros). Le plus gros problème de cet épisode est qu’il est prévisible du début à la fin et qu’il en devient déprimant. 

 

L’épisode s’ouvre sur un rencard dans le monde moderne où les photos que l’on a vu sur l’application  ne sont pas forcément celles qui représentent le mieux la réalité. Puis à ce moment il entend une voix dans sa tête qui va le conduire à devenir complètement fou. The Twilight Zone exploite ici une thématique qui est chère à ce genre de séries mais qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez. Phil, notre héros, est en thérapie et sa thérapeute suggère que cette voix était simplement là pour l’aider à arrêter un rencard qui ne menait à rien. 

 

Si la série ici une bonne idée de départ, on sent qu’elle ne sait pas du tout ce qu’elle veut faire. L’épisode tourne en rond et se repose alors énormément sur Jimmi Simpson. Ce dernier est parfait dans le rôle de Phil et permet de nous imprégner de la folie de son personnage de façon intéressante. Pour autant, je m’attendais à quelque chose de légèrement différent, de plus surprenant et avec un twist final un peu moins prévisible. La relation entre Phil et Annie fonctionne alors comme une relation classique et le but de Phil dans la seconde partie de l’épisode est de venir à la rescousse d’Annie alors que cette dernière est en danger. Les rencontres en ligne c’est terrible mais l’interprétation que The Twilight Zone en fait ici manque cruellement d’originalité et surtout d’idées. Je me suis ennuyé une bonne partie de l’épisode. Dommage. Peut-être aurait-il fallu simplement laisser tout ça à Black Mirror qui sur le sujet a fait des épisodes bien plus intéressants et intelligents.

 

Note : 4/10. En bref, si Jimmi Simpson est parfait, l’épisode est prévisible et pas franchement brillant. 

Disponible sur myCanal.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article