Critiques Séries : The Twilight Zone. Saison 2. Episode 2.

Critiques Séries : The Twilight Zone. Saison 2. Episode 2.

The Twilight Zone // Saison 2. Episode 2. Downtime.

 

Remettre en question la réalité dans laquelle nous vivons est le principe même de The Twilight Zone. Dans un sens, « Downtime » était bien plus réussi que l’épisode précédent et permet de faire vivre certes des thématiques déjà vues mais de rajouter un côté moderne au traitement. Morena Baccarin (Homeland) fait plaisir à voir dans le rôle de Michelle car il est toujours plaisant de voir l’actrice apparaître dans une série. De ce fait, grâce à cette actrice, l’épisode met en avant son meilleur élément. Alors qu’elle est en pause café, elle se retrouve plongée dans une toute autre dimension où ce qui ressemble à un vaisseau spatial plane au dessus de la ville. Sauf qu’elle est la seule personne qui semble être gênée par ce vaisseau. 

 

Le premier twist de l’épisode arrive au milieu de celui-ci : ce que vit Michelle c’est la réalité de Sleepaway, une technologie qui permet de vivre une vie différente pendant ses propres rêves. Cette réalité alternative est quelque chose qui pourrait arriver dans un futur proche et clairement une preuve que The Twilight Zone se rapproche cette année de plus en plus de Black Mirror (probablement car la saison 1 n’a pas réussi son tour de force). A la fin de la journée dans ce programme, on est supposé se réveiller et profiter de sa vraie vie sauf que Michelle (qui est un homme dans la vraie vie) est maintenant coincée dans la réalité de Sleepaway après avoir fait une crise cardiaque dans son sommeil qui l’a plongée dans un coma. 

 

Cet épisode connaît cependant un flottement. Il y a des moments assez ennuyeux où les émotions manquent cruellement et où la série a donc du mal à réellement proposer quelque chose de surprenant. Le twist final est quant à lui plutôt sympathique mais il ne brille pas non plus. En grande partie, cet épisode se repose donc sur Morena Baccarin (notamment dans la première partie de l’épisode) mais The Twilight Zone ne fait rien de neuf. La série reprend alors une thématique classique et fait plus ou moins ce que l’on attend d’elle, sans dévier trop de son chemin. On ne peut pas dire que les deux premiers épisodes de cette saison 2 brillent par leur intelligence mais qu’ils tentent malgré tout d’exploiter quelque chose qui m’avait manqué. 

 

Note : 5.5/10. En bref, Morena Baccarin fait en grande partie tout le travail de cet épisode. 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article