Critiques Séries : Sanctuary (2020). Saison 1. Pilot.

Critiques Séries : Sanctuary (2020). Saison 1. Pilot.

Sanctuary (2020) // Saison 1. Episode 1. Pilot.

 

Je dois avouer que Sanctuary a une idée de départ excitante. Si les thriller psychologiques sont assez nombreux dans le monde des fictions. Si vous avez aimé Shutter Island, il y a des points qui pourraient vous plaire dans l’introduction de Sanctuary. Pour autant, la série n’est pas la plus inspirée de toutes. C’est divertissement consommable, ni plus ni moins. Fort heureusement, le casting est plutôt solide et la mise en scène assez soignée pour rendre le produit plus attractif. Il y a un côté frustrant dans Sanctuary qui me rend perplexe quant à l’évolution de la série. Disons que je me demande vraiment si celle-ci va pouvoir réellement évoluer de façon intelligente ou bien si elle va s’engouffrer dans des aller-retour narratifs pas nécessairement brillants. A vouloir parfois trop en faire, cette introduction laisse donc échapper quelques faiblesses inéluctables de la série et bien que l’idée d’enfermer des personnages dans une clinique perdue est un choix intrigant, la façon de dérouler le sujet ne m’a pas plus emballé que ça non plus. C’est ma curiosité maladive envers les séries qui va forcément me donner l’envie de poursuivre cette aventure.

 

Qu’est-ce qui pourrait être pire que d’être emprisonné dans une clinique éloignée où rien n’est ce qu’il paraît et où personne ne croit qui vous dites être ? Et pourquoi ne pas commencer à suspecter que finalement ils ont raison ? 

 

Au départ, quand j’ai vu le nom de Sanctuary, je pensais à une sorte de reboot de l’excellente petite série de Syfy avec Amanda Tapping. Il n’en est rien. Pour autant, cela ne veut pas dire que Sanctuary est à mettre totalement à la poubelle. Il y a des ingrédients intéressants qui, s’ils sont bien creusés, peuvent donner quelque chose de réellement bon au fur et à mesure de la saison. C’est donc probablement le problème de cette introduction, l’idée de créer quelque chose de long et pas forcément une série qui nous happe dans son récit directement dès les premières minutes. L’intrigue principale de la saison repose donc sur un point de départ assez maigre mais qui là aussi peut devenir quelque chose si des éléments sont introduits par la suite car pour le moment Sanctuary est maigre et radine en mystères. Pour me faire un véritable avis sur Sanctuary, je pense qu’il va falloir persévérer et poursuivre l’aventure au delà de cette introduction parfois bâclée et parfois plutôt intrigante. 

 

Note : 4.5/10. En bref, si je conçois que les scénaristes n’ont pas encore tout dit, ce premier épisode n’inspire pas toujours confiance en ce que Sanctuary peut devenir. Ma curiosité ne perdra ou pas, j’irai voir les épisodes suivants. 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article