Critique Ciné : The Binge (2020, Hulu)

Critique Ciné : The Binge (2020, Hulu)

The Binge // De Jeremy Garelick. Avec Vince Vaughn, Skyler Gisondo et Dexter Darden.

 

Pandémie ne veut pas dire qu’il faut se farcir les idées les plus ridicules du monde ! Pourtant, j’ai quand même donné une chance à The Binge. Car le principe me rappelait une certaine époque de mon adolescence où ce genre de comédies pullulaient. Supergrave reste pour moi une sorte de référence dans le genre comédie grossière. Mais le temps a passé et ma patience s’est perdue en chemin. Jordan VanDina avait pourtant créé la très amusante What Would Diplo Do? avec James Van Der Beek dans une version exagérée du DJ Diplo. Jeremy Garelick (Témoin à louer, La rupture) n’est pas le réalisateur de rêve pour les comédies américaines et cela se ressent. On sent que The Binge suit un cahier des charges balisé du genre avec tous les gimmicks que l’on a déjà vu depuis des années au cinéma. Mais The Binge n’arrive jamais à décoller, sans pour autant être totalement ratée. Dans cette semi-parodie de The Purge (American Nightmare en VF) le scénariste pioche dans des gags que l’on a malheureusement déjà vu sans réellement chercher à faire quoi que ce soit pour transformer l’idée en une idée pleine d’humour.

 

Griffin, Hags et Andrew viennent de fêter leur 18 ans ce qui les rend enfin éligibles pour participer au grand " Binge Party ", qui a lieu une fois par an.

 

Dans ses multiples tentatives de faire de la comédie autour de la drogue et de l’alcool, The Binge aurait clairement pu créer des séquences complètement barrées mais ce n’est jamais le cas. L’inspiration de ce film vient clairement de Supergrave, mais là aussi le film n’est jamais à la hauteur de son inspiration. On retrouve aussi un peu de Booksmart mais là aussi le film rame. A chaque fois que The Binge veut se rapprocher de ses inspirations c’est un véritable échec. Vince Vaughn de son côté retrouve ses premiers amours, ceux qui lui ont permis d’être à une époque un comédien à comédies américaines. Si certains sourires viennent difficilement, je pense que The Binge manque cruellement d’idées pour faire quelque chose de réellement original avec son sujet de base et je trouve ça dommage. Il y avait pourtant matière à faire une comédie mémorable mais on se retrouve avec une comédie fast-food, aussitôt engloutie (et pas toujours avec simplicité) aussitôt digérée. 

 

Note : 4/10. En bref, The Binge s’inspire de pas mal de comédies « cultes » américaines, sans arriver à leur cheville. 

Disponible sur Hulu aux Etats-Unis. Prochainement en France

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article