Critiques Séries : Lovecraft Country. Saison 1. Episode 7. I Am.

Critiques Séries : Lovecraft Country. Saison 1. Episode 7. I Am.

Lovecraft Country // Saison 1. Episode 7. I Am.

 

Après l’épisode fascinant de la semaine dernière, Lovecraft Country nous offre ici l’un de ses épisodes les plus ambitieux avec en ligne de mire : Hippolyta. Je dois avouer que l’épisode de Aunhanue Ellis est vraiment merveilleux, à l’opposée de ce que la série a pu faire par moment tout en gardant une ligne de condition efficace et intelligente. Hippolyta démontre une fois de plus à quel point le personnage est fort et s’intègre à la perfection dans le récit. Dans cet épisode, elle suit son propre instinct. Pendant un moment, elle pensait que Tic et Leti n’étaient pas totalement transparent vis à vis de la mort de George. Petit à petit, elle a découvert que son mari a fait beaucoup plus avec ses deux jeunes compagnons. Grâce à ses compétences en astronomie, Hippolyta découvre les secrets que renferme l’artefact. En découvrant une clé, l’épisode peut enfin nous embarquer dans des aventures inattendues. 

 

La façon dont la série gère la représentation de son histoire m’a fasciné aussi car visuellement c’est splendide. Le visuel est clairement un élément important dans Lovecraft Country et la série le démontre une nouvelle fois. La multiplication des lieux et la façon dont ceux-ci apparaissent à Hippolyta est simplement fascinante. Car derrière tout cela se cache des métaphores qui permettent au personnage d’ouvrir les portes de son esprit et comprendre pas mal de choses sur ce qui l’entoure. On passe tout de même de St Louis à un vaisseau spatial en passant par la république du Bénin et des guerrières amazones. Le mélange des genres est l’une des vraies forces de Lovecraft Country qui parvient à créer tout un univers cohérent entre ses épisodes tout en développant des intrigues indépendantes à chaque fois. Cela peut facilement faire penser à Doctor Who d’une certaine façon et ce n’est pas pour me déplaire. 

 

Avec George, Hippolyta a tout ce qu’une veuve veut : un peu plus de temps avec l’amour de sa vie. Et finalement, la façon dont la série gère cette confrontation tout en développant une fois de plus le récit des personnages continue d’être une vraie force de Lovecraft Country. Je ne sais pas du tout quoi attendre de la suite de la saison. Pour autant, j’aurais aimé que l’on ait la présence de Ji-Ah dans cet épisode après avoir été introduit à ce personnage intrigant la semaine dernière. J’espère qu’elle aura un rôle plus important dans les derniers épisodes. 

 

Note : 10/10. En bref, que dire de plus si ce n’est que Lovecraft Country continue de briller. 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article

Belle de nuit 29/09/2020 16:29

Si vous voulez supprimer les pubs de votre blog n'hésitez pas a consulter cette page, elle vous aidera a avoir une page plus propre sans débourser un centime, merci pour le partage en tous cas. https://supprimer-la-pub-sur-overblog.blogspot.com/2020/09/supprimer-la-pub-sur-overblog-en.html