Critiques Séries : Power Book II Ghost. Saison 1. Episode 2. Exceeding Expectations.

Critiques Séries : Power Book II Ghost. Saison 1. Episode 2. Exceeding Expectations.

Power Book II: Ghost // Saison 1. Episode 2. Exceeding Expectations.

 

Après un premier épisode qui tentait de créer des enjeux, ce second démontre un peu plus les problèmes de Power Book II: Ghost. Alors que Tariq doit enterrer son père, la série se concentre sur son point de vue. Après tout c’est le but de cette série, de faire de Tariq le nouveau « héros » sauf que Tariq n’est pas le personnage fétiche de qui que ce soit parmi les fans de Power. Pourtant, le premier épisode était plutôt bon dans sa façon de développer l’univers en démontrant qu’il y avait d’autres histoires à nous raconter mais sans Ghost, Power Book II: Ghost a t-elle un sens ? Difficile de le savoir pour le moment tant il est impossible de juger la série sur sa globalité après deux épisodes. 

 

Pour mieux nous rappeler Power, Power Book II: Ghost rappelle deux personnages vu dans la série mère : Blanca Rodriguez et Tate. La première veut faire du bruit lors du procès, le second attend probablement là son spin off (parmi les 4 spin off un sera centré sur lui). Tate n’a pas changé mais justement, Power Book II: Ghost a du mal à aller au delà de ce que l’on connait déjà afin de créer une vraie identité à cette nouvelle série. Tariq de son côté est une fois de plus le maillon faible. L’idée de développer l’histoire de ses profs aurait pu être intéressante si Tariq avait un intérêt mais il est difficile de voir où est-ce que la série veut en venir avec lui si ce n’est tenter de poursuivre ce que Power avait pu faire par le passé non sans difficultés narratives. 

 

Cependant, il y a Monet incarnée par Mary J Blidge et sa famille. C’est là que Power Book II: Ghost a quelque chose à jouer. Cela permet de rappeler le monde du crime organisé qui faisait partie intégrante de Power alors que le reste des intrigues de Power Book II: Ghost ne nous replonge pas vraiment là dedans. L’enterrement de James est une occasion d’enterrer Ghost sauf que… cette série s’appelle Power Book II: Ghost. Est-ce qu’il faut s’attendre à ce que Tariq reprenne le nom de son père et son héritage criminel ? L’avenir nous le dira mais j’ai encore quelques doutes sur la capacité de cette série à réellement devenir aussi prenante que la série mère.

 

Note : 5/10. En bref, j’ai encore du mal à voir où Power Book II: Ghost veut nous emmener. Ce n’est pas mauvais mais certaines intrigues nagent en eaux troubles sans réellement donner de direction.

Prochainement sur StarzPlay

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article